Breaking news

RDC : A Bukavu, Jeannine Mabunda s’imprègne de la situation des catastrophes naturelles et de l’insécurité

Mercredi 19 février 2020 - 21:12
Catégorie
Ph. ACTUALITE.CD

 

  Après le Nord-Kivu et l’Ituri, la présidente de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo (RDC) s’est rendue ce mercredi 19 février au Sud-Kivu dans le cadre de ses vacances parlementaires. Jeannine Mabunda est arrivée à Bukavu, chef-lieu de la province, par bateau. Il a été accueilli au port Ihusi par le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi. 

 

 

Aussitôt arrivée à Bukavu, la présidente de la chambre basse du parlement congolais s’est imprégnée de la situation des catastrophes naturelles et de l’insécurité qui menace la ville.

 

Du coté des catastrophes naturelles, Jeanine Mabunda a visité un site d'éboulement qui perturbe la circulation entre Bukavu et Mwenga.  

 

« Nous avons voulu que notre première descente soit à l'est pour montrer à nos frères et sœurs que nous pensons à vous, nous sommes avec vous, nous connaissons vos problèmes : insécurité, éboulements, incendies, chômages des jeunes», a indiqué Jeanine Mabunda. 

 

Elle arrive à Bukavu pendant que la ville est confrontée ce dernier temps à des sérieux problèmes de catastrophes naturelles, faisant essentiellement suite aux inondations.

 

Ville construite sur des flancs de collines accidentés, Bukavu manque cruellement des infrastructures de drainage. Des maisons sont superposées les unes sur les autres, des quartiers sans avenues. 

 

 

Jeanine Mabunda a rassuré etre venue appuyer les députés en vue de relever ces défis, en vue de redorer l’image de Bukavu. 

 

 «Bukavu est une ville phare, une ville historique pour nous, c'est quand même la ville du prix Nobel de la paix, c'est la ville qui a connu dans le passé beaucoup des difficultés et nous sommes heureux de voir Bukavu et nous venons  appuyer les députés», ajoute-t-elle.

 

A Bukavu, Jeanine Mabuna a également visité le Bureau Diocésain des œuvres médicales (BDOM) qui a dernièrement connu d’incendie.

 

Elle a promis l'implication du gouvernement congolais pour la remise en marche de cette usine, dans un futur proche.

 

Jeanine Mabuna a saisi l’occasion pour également hommage au prix Nobel de la paix 2018, le fils du terroir Denis Mukwege.

 

 

Justin Mwamba

Vidéo