Catégorie
Ebunga

L’As V.Club poursuit sa préparation pour les échéances à venir en Championnat national et à la Ligue Africaine des Champions. Les Dauphins Noirs de Kinshasa s’entraînent sans relâche sous la houlette de Jean-Florent Ibenge Ikwange. Ils se sont imposés petitement (1-0) en amical ce mardi 21 janvier devant l’AC Kuya (Ligue 2) avec le retour de Jean-Marc Makusu qui a joué une mi-temps.

Le club enregistre le retour de quelques joueurs notamment ceux de Patou Ebunga Simbi et Yves Magola Mapanda (Photo) qui reviennent de l’Angola après leur passage au sein de la formation de Kabuscorp, relégué en 2ème division à cause d’une procédure administrative. Nous avons également le retour de Fiston Mayele qui a fait un passage du côté des Emirats Arabes Unis où il n’aurait pas satisfait à un essai et le retour de blessure de Djuma Shabani ainsi de Rossien Tuisila dont le père est décédé il y a quelques jours.

«Je suis arrivé fin contrat avec mon club en Angola (Kabuscorp) qui a eu des soucis administratifs d’où la relégation en 2ème division, et on m’a ouvert la porte chez V.Club. Voilà la principale raison de ma présence. Je suis rentré dans mon équipe pas pour prouver quelque chose. J’ai un défi et je sais que je dois travailler pour être au meilleur de ma forme. Je suis ici pour apporter mon expérience à tous les jeunes qui sont dans l’équipe pour leur permettre d’affronter les grandes compétitions comme il se doit et ramener l’équipe en Ligue des Champions», a confié Patou Ebunga Simbi à ACTUALITE.CD.

Attendant la réprogrammation de leur 1er match pour la phase retour du championnat national, les protégés du technicien congolais se concentrent sur la 5ème journée de la phase des groupes de la Ligue Africaine des Champions où ils vont accueillir les algériens de la Jeunesse Sportive de Kabylie le samedi 25 janvier.

Très mal au point en compétition africaine, l’As V.Club peut encore se qualifier à condition de remporter ses deux derniers matchs et espérer des faux pas des autres pour se hisser au prochain tour.

Fiston MOKILI et Michel TOBO

Vidéo