Breaking news

RDC : la marche de Lamuka interdite à Kinshasa, « tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes sera dispersé » - Police

Jeudi 16 janvier 2020 - 19:53
Catégorie
Ph. Pascal Mulegwa

 

La police nationale congolaise a promis de disperser tout attroupement « non justifié de plus de 10 personnes », vendredi 17 Janvier 2020, jour de mobilisation de l’Opposition contre les tueries dans le territoire de Beni et contre une éventuelle « balkanisation » de la République démocratique du Congo (RDC).

 

Rappelant que la marche a été interdite par l’hôtel de ville, la police, a dans un communiqué signé par son chef à Kinshasa , le commissaire divisionnaire adjoint Sylvano Kasongo, a indiqué que ladite marche « est susceptible de perturber l'ordre public au regard du contexte politique actuel ».

 

« Ainsi, la commissariat provincial rappelle aux kinoises et kinois qu'aucune marche ne sera organisée dans la ville de Kinshasa le vendredi 17 janvier 2020. Cette date est dédiée à la commémoration de la mort du héros national Patrice Emery Lumumba. C'est pourquoi, tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes sera dispersé. », dit le communiqué

 

 

« Toute violence, d'où qu'elle vienne, sera sévèrement repoussée. La police utilisera tous les moyens légaux à sa disposition pour maintenir l'ordre public et protéger les personnes et leurs qui sont souvent vandalisés lors des marchés illégales. », ajoute la police qui met  en garde les organisateurs de la  marche.

 

« Aucune désobéissance aux instructions du Gouverneur ne sera tolérée », prévient –elle.  

 

Vidéo