Catégorie
ACTUALITE.CD

Une petite accalmie s'observe sur l'ensemble de la ville de Beni, plus particulièrement au quartier Boikene, après une manifestation des jeunes en colère, qui protestaient contre la tuerie de 7 civils, au cours de la soirée du mardi 19 novembre, par les présumés rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF).

Les barricades ont été dégagées sur la route nationale numéro 4 (RN4), à Boikene où un grand nombre des manifestants étaient visibles. L'armée et la police ont été mises à contribution pour remettre de l'ordre. La circulation vient de reprendre sur la principale route de Beni mais aussi sur le boulevard Nyamwisi.

Cependant, les activités commerciales sont momentanément suspendues au centre commercial de Matonge, dans la commune de Mulekera, où certaines écoles n'ont pas fonctionné. Des écoliers, particulièrement ceux des écoles se trouvant dans la commune de Ruwenzori, ont circulé dans plusieurs écoles pour demander de ne pas suivre les cours.

La police vient d'être renforcée à la mairie de Beni et dans les points chauds de la ville pour empêcher une quelconque réorganisation des manifestants.

Yassin Kombi

Vidéo