Breaking news

Lutte contre ADF à Beni : Même si elle ne prend pas part aux combats, la Monusco apporte son soutien aux FARDC notamment dans les renseignements

Mercredi 20 novembre 2019 - 09:45
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en RD Congo (Monusco) ne prend pas part officiellement aux opérations d’envergure initiées, depuis fin octobre dernier, par l’armée congolaise contre les combattants d’Allied democratic forces (ADF), dans la région de Beni (Nord-Kivu). Mais la mission affirme qu’elle apporte son soutien aux FARDC notamment dans les renseignements.

Le commandant de force de la Monusco, le général de division Thierry Lion l’a dit, le week-end dernier, lors de son séjour à Beni. Il parle également de l’apport dans l’évacuation des soldats congolais blessés aux combats.

« La Force a apporté un soutien à la demande des FARDC de façon très ponctuelle. A ce titre, je mentionnerai deux soutiens que nous avons apportés. Le premier, est le soutien aux renseignements. Et là, nous avons fait un certain nombre de vols de reconnaissance des zones, à la demande des FARDC, dans lesquels participaient des officiers des FARDC pour constater avec nous, l’état de la situation, directement sur le terrain. Deuxièmement, nous avons effectué plusieurs évacuations militaires, notamment des soldats qui ont été blessés dans des combats. Des exfiltrations menées en zone de combats qui sont quand même à haut risque, compte tenu de la situation, à la fois pour les soldats que pour les équipages des hélicoptères. Jusque-là nous avons pu conduire trois de ces extractions », a déclaré le général de division Thierry Lion dans une interview à Radio Okapi.

L'armée congolaise a récemment confirmé le soutien de la force onusienne dans ces opérations. Le porte-parole des opérations sokola 1, le major Mak Hazukay évoquait lundi dernier l’intervention de la Monusco notamment à Mwalika et Kididiwe, deux grands bastions des combattants que l’armée a conquis.

Les violences armées et attaques ont resurgi, depuis le début du mois, dans plusieurs localités de Beni notamment Mbau et Oicha où les civils ont été la cible des présumés combattants ADF. La dernière attaque a eu lieu la nuit de mardi au quartier Boikene, en pleine ville de Beni, faisant 7 morts. Ce qui ramène le bilan à plus de 50 personnes tuées ces dernières semaines dans cette partie du pays.

« La Monusco renforce actuellement son dispositif, compte tenu des actions des ADF, sur les lignes arrières des FARDC », a rassuré le commandant de force de la mission de l’ONU en RDC.

Une manifestation spontanée des habitants de la ville de Beni a eu lieu, dans la matinée de ce mercredi, près de la base des casques bleus malawites au quartier Boikene. Les manifestants ont allumé le feu sur la chaussée (RN4) en signe de protestation contre « l’inaction » des soldats de paix.

Yassin Kombi

Vidéo