Breaking news

Tshisekedi : « je ne veux pas de la justice faite par le président de la République ou à la présidence de la République »

Mercredi 18 septembre 2019 - 22:08
Catégorie
ACTUALITE.CD

Félix Tshisekedi a communié avec les congolais de la diaspora au Palais 12 du Palais des expositions de Bruxelles, situé sur le site du Heysel. Il a notamment évoqué la justice.

« Nous avons le devoir de continuer ce combat jusqu’à l’instauration d’un Etat de droit. Et cet Etat de droit doit être soutenu par une justice plus juste, une justice au-dessus de tous, une justice qui va faire son travail pour protéger les citoyens et leurs biens. C’est cela l’Etat de droit que nous voulons instaurer », a t-il déclaré devant environ 4000 personnes.

Il a également qu’il ne souhaiterai pas être transformé en dictateur.

« Croyez-moi que là-aussi, je ne ménagerai aucun effort pour y arriver. Je ne veux pas de la justice faite par le Président de la République ou à la Présidence de la République. Je ne suis pas un dictateur et je ne veux pas qu’on fasse de moi un dictateur », a t-il ajouté.

Beaucoup avaient interpelé Félix Tshisekedi sur son silence sur l’affaire de 15 millions de dollars américains. Avant son départ pour l’Europe, il avait reçu Victor Batubenga, inspecteur général des finances. Il l’avait écouté sur les différentes missions d’enquêtes que suivent son institution. Selon Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole du président de la République, Félix Tshisekedi « soucieux de la sécurité d’un haut fonctionnaire de l’Etat, l’a entendu, rassuré et encouragé ».