Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

La République Démocratique du Congo organise, du 22 au 23 juillet, le forum national sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite. Ces assises sont organisées par le ministère de la santé en collaboration avec ses partenaires avec la participation des gouverneurs de province, présidents des assemblées provinciales et ministères provinciaux en charge de la santé sous la houlette de la présidence de la République.

Durant deux jours, le ministère de la santé avec ses partenaires dont l’Organisation Mondiale de la Santé, UNICEF, Banque Mondiale, Gavi, Alliance du Vaccin, USAID, US-CDC, la Fondation  Bill et Melinda Gates, Rotary international, PATH, Caritas, SANRU, etc devront passer au peigne fin la situation de l’épidémie ainsi que trouver des pistes de solution pour une meilleure couverture vaccinale et son éradication.

« Ce forum permettra d’élargir les réflexions au niveau technique et politique et surtout de renforcer la mise en œuvre des stratégies prioritaires pour la relance du Programme Elargi de Vaccination (PEV) y compris l'engagement politique et la redevabilité des autorités au niveau national et provincial. Ces assises permettront d’analyser les défis de la vaccination et de dégager les recommandations, les perspectives et les engagements ainsi que la responsabilité́ de différentes parties prenantes », a précisé la présidence de la république.

Le 26 juillet 2018, le ministre de la santé, l’OMS et les gouverneurs des provinces avaient organisé une réunion urgente de haut niveau et avaient signé la « Déclaration de Kinshasa pour l’éradication de la poliomyélite ». Les gouverneurs des provinces s’étaient engagés à assurer la surveillance, la responsabilisation et les ressources nécessaires pour améliorer d’urgence la qualité de la riposte à la flambée mise en œuvre dans tout le pays.

En avril et mai 2018, l’UNICEF avait appuyé la campagne de vaccination de plus de 3 millions d’enfants dans les provinces du Haut-Lomami, du Tanganyika, du Haut-Katanga et du Lualaba où le risque de propagation était élevé. 59 zones de santé avaient bénéficié de vaccin contre la polio lors des journées nationales de vaccination qui ont eu lieu du 11 au 13 avril dernier.

« Il est de notre devoir de faire en sorte que tous les enfants en RDC aient accès aux vaccins. La vaccination est l’un des meilleurs moyens de sauver la vie de millions d’enfants », a déclaré́ Félix Tshisekedi dans les propos relayé par la presse présidentielle.

L’Assemblée nationale, le Sénat, la primature, quelques membres du gouvernement national, des membres du corps diplomatique, des organisations de la société́ civile, du secteur privé et d’autres partenaires clé́ de la santé sont associés également à cette rencontre.

Fonseca Mansianga