Catégorie
Ph. Droits tiers

Onze des 22 zones de santé touchées par la maladie a virus Ebola, n'ont pas notifié de nouveaux cas confirmés depuis au moins 21 jours, a indiqué samedi 8 juin dans la soirée, le ministère de la Santé. 

Depuis plusieurs semaines, dix zones de santé n'avaient pas reporté de nouveaux cas mais, samedi, le ministère de la Santé qui orchestre la riposte contre l'épidémie a annoncé une nouvelle zone de santé ayant franchi 21 jours sans nouveau cas confirmé d'Ebola.

Il s'agit de la zone de santé de Lubero, dans la province du Nord-Kivu. A elle seule, elle a déjà rapporté 13 cas dont 11 qui sont confirmés et deux probables.

Seuls 4 décès ont été recensés dans cette zone de santé, faisant partie des zones le moins endeuillées par l'épidémie.

Partie du territoire de Beni, le 1er août 2018, l'épidémie s'était vite répandue vers la province de l'Ituri voisine avant de toucher une dizaine d'autres localités et villes du Nord-Kivu. 

Ebola a déjà fait 1381 décès dont 1247 parmi les 2027 cas confirmés et probables.

Les indicateurs de ces deux dernières semaines montrent les premiers signes d’une diminution de l’intensité de la transmission, s'est félicité vendredi l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L'agence onusienne basée à Genève affirme que cette baisse fait suite « à une période d’amélioration de la sécurité ». 

Cette amélioration a ainsi permis aux équipes d’accéder aux communautés, « permettant aux équipes d’intervention de fonctionner plus librement ».

Christine Tshibuyi