Breaking news

Sankuru : manifestation à Lodja contre le report de l’élection du gouverneur

Lundi 15 avril 2019 - 14:24
Photo droits tiers

Des mouvements de protestation par la population ont été rapportés, ce lundi 15 avril 2019, à Lodja, à la suite de la décision deu président de la République, Félix Tshisekedi, de reporter à une date ultérieure l’élection du gouverneur dans la province du Sankuru.

Selon Benoît Olamba, président de l’Assemblée provinciale du Sankuru, il s’agit des « bandits drogués, manipulés » à Lodja, territoire d’origine du candidat Lambert Mende qui ont protesté contre ce report.

« Il s’agit des manœuvres dilatoires, ils veulent prendre le Sankuru en otage, c’est le mode opératoire de tout le temps. Nous connaissons les quelques bandits drogués, instrumentalisés et les auteurs intellectuels sont bien connus. Nous allons nous impliquer avec toutes les prérogatives qui sont les nôtres pour arrêter la barbarie au Sankuru. Il ne s’agit pas de la population qui est contre la décision du chef de l'Etat mais, plutôt, des quelques éléments manipulés, instrumentalisés par des gens bien connus. Ils ont assez tué, semé la terreur au Sankuru. Maintenant, c’est fini, leur récréation est terminée et seront poursuivis », a-t-il déclaré à ACTUALITE.CD.

A Lusambo, chef-lieu du Sankuru, c’est plutôt les scènes de liesse qui ont suivi la décision du chef de l’Etat.

Lire ici :  Lusambo : des députés ont pris part à une marche pour la décision de Tshisekedi de reporter l’élection du gouverneur au Sankuru

La majorité de députés ne s’est pas présentée à la plénière de samedi dernier pour élire le gouverneur en dénonçant la « candidature unique » de Lambert Mende à ce scrutin.

Patrick Maki

 

 

Catégorie