Breaking news

RDC : ce que certains Congolais pensent de la dernière visite de Tshisekedi aux Etats-Unis

Mercredi 10 avril 2019 - 10:39
Catégorie
Photo droits tiers

Interrogés par ACTUALITE.CD, de nombreux Congolais ont encouragé la dernière visite du président de la République, Félix Tshisekedi, aux Etats-Unis d'Amérique.

La plupart espèrent que ce rapprochement entre la République Démocratique du Congo (RDC) et les Etats-Unis va améliorer les conditions économiques et sociales des Congolais. Au micro d'ACTUALITE.CD, chacun a exprimé ses attentes.

« Mes attentes sont comme les attentes de tous les Congolais. Nous attendons de cette visite du chef de l’Etat aux États-Unis des signatures des contrats qui permettront un développement des institutions, en particulier, et du pays, en général. Je ne dirais pas que cette visite garantie un Congo un meilleur. Mais ça revient d’abord à la population elle-même d’être consciente, s'il revient avec ces investisseurs comme nous attendons et que ces investisseurs nous ramènent les matériaux, ça reviendra à la population de respecter ces patrimoines, au cas où il y a des bazars partout, cela ne nous aiderait pas», dit Georges.

"J’espère voir entre les États-Unis et la RDC, le commencement d’un plus grand voyage sur le plan sécuritaire, économique et social. Nous croyons que cette relation nous ouvrira beaucoup d’opportunités avec le président Félix", dit Rebecca.

"Les Etats-Unis d’Amérique ne sont pas n’importe quel pays. On s’attend à quelque chose de bon surtout qu’il est parti rencontrer les investisseurs américains et voir ce qu’il faut faire en matière de l’économie, sécurité et autres. Lorsque les États-Unis se décident d’accompagner notre président de la République, cela n’est pas une mince a faire", s'exprime Deborah.

« C’est plutôt regrettable pour moi. C’était comme une sorte de théâtralisation. C’était plutôt une visite privée et non une visite officielle. Le vrai problème, quand on se déplace sur le plan diplomatique, il faut arracher ce qu'il y a de bénéfique et de mieux pour le peuple congolais. Il fallait aller négocier avec des Américains, par exemple, au sujet de ce qui se passe dans l’est du pays. Tout devait passer par la grande porte et non par la petite porte. Nous voulons le développement et c’est ce que nous attendons », s'exprime Nhonhon. 

Ecouter toutes les réactions sur SoudnCloud.

Richard Makobo et Plamedie Mayamba