Breaking news

RDC : Le Conseil d'État suspend l'élection du gouverneur au Sankuru

Mardi 9 avril 2019 - 20:02
Catégorie
Prestation des juges / DR

Le Conseil d'État a suspendu, ce mardi 9 avril, l'élection du gouverneur dans la province du Sankuru où la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) est accusé de vouloir écarter de la course un candidat en faveur de l'ancien porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga.

Le juge a "ordonné la suspension de l'élection du gouverneur et du vice-gouverneur de la province du Sankuru (...) ", annonce le greffier en chef du Conseil d'État, dans un communiqué rendu public en début de soirée et dont ACTUALITE.CD dispose d'une copie. 

Communiqué officiel

L'élection du gouverneur était prévue pour ce mercredi 10 avril au Sankuru, comme dans 23 autres provinces de la RDC.

Dans cette province enclavée, un contentieux oppose Lambert Mende à Stéphane Mukumadi, pour détention d'un passeport français.  

En février dernier, la Cour d'appel de Lusambo, chef-lieu du Sankuru, avait  invalidé la candidature de Mukumadi. Elle avait ordonné son "arrestation immédiate".

Privé de battre campagne

Attaqué devant le Conseil d'Etat, l'arrêt de la Cour d'appel de Lusambo avait été écarté par le Conseil d'Etat, le 27 mars dernier.

La direction de campagne de Mukumadi a dénoncé, en début de semaine, une "rébellion" et un "désaveu envers le chef de l’État" par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) qui, selon elle , n'a pas pris acte de l'arrêt inattaquable du Conseil d'Etat.

L'unique candidat face à Lambert Mende était privé de battre campagne, selon Me Herman Lokeka, directeur de campagne du candidat Mukumadi.

Christine Tshibuyi