Breaking news

RDC : Les étudiants attendent de Félix Tshisekedi l'amélioration des conditions d'études

Mercredi 23 janvier 2019 - 14:32
Catégorie
Photo actualite.cd

Au micro du Journal Du Citoyen (JDC), certains étudiants appellent le nouveau président, Félix Tshisekedi, à améliorer leurs conditions d'études. 

«Que le président Félix avec son gouvernement pensent à hisser les universités congolaises dans le top des cent universités dans le monde. Nous attendons nous voir figurer dans ce rang », explique un étudiant de l'ISC (Institut Supérieur de Commerce).

« Je m’attends à un gouvernement qui va faire naître des industries et des emplois de façon que quand nous terminons, nous ayons la possibilité de trouver de l’emploi », Bevick, étudiant en Sciences commerciales.

« En tant qu'étudiant congolais, je pense que le nouveau gouvernement devra songer à apporter une réforme totale de l’enseignement. Que ce soit pour les étudiants ou pour le personnel. Le gouvernement devra aussi revoir les cycles primaire et secondaire parce que je suppose que ce que l’université congolaise nous présente aujourd’hui est le résultat de la faible qualité de l'enseignement depuis l'école primaire et secondaire. Il faudra donc revoir le programme, les conditions de vie du personnel et l’éducation »,  Serge, étudiant en Informatique.

« Pour moi, le nouveau régime devra songer à améliorer l’environnement éducatif et si possible à fixer un montant raisonnable pour les frais académiques pour permettre à un grand nombre d’accéder aux études supérieures et surtout pour nous, les artistes, qui éprouvons des difficultés », Pax Angwa, étudiante en communication visuelle.

« Du nouveau gouvernement, nous voulons qu’il puisse veiller sur les priorités des étudiants. Telles que les bourses d’études, les frais académiques et le logement. Dans certains pays, chaque étudiant a droit à un salaire minimum à la fin du mois qui lui permet de répondre à ses besoins. Pour les Homes des étudiants, il y a de ceux qui logent à 4 et même plus dans une chambre de deux personnes », Becquin Muvuma, étudiant en architecture intérieure. 

«  Félix Tshisekedi a trouvé le secteur de l’éducation dans le chaos. Son gouvernement qui va venir doit reformuler les institutions techniques du pays. Nous, par exemple, qui sommes pédagogues et techniciens instruits pour aller, à notre tour, former des élèves des sections techniques aux humanités, nous attendons d’être aussi valorisés », Tshibangu Lumuanga, étudiant en mécanique de production.

« Que l’Etat pense aussi à équiper les universités et écoles techniques du pays en matériels didactiques. C’est le seul moyen qui permette à l’enfant, mieux l’apprenant, de bien assimiler la matière. Nous, étudiants de la RDC, nous sommes plus forts en théorie plutôt qu’en pratique. Ce qui nous différencie d’autres étudiants du monde », dit un étudiant en informatique industrielle.

 « Tout ce que les étudiants, en général, et ceux de l’ISTA, en particulier, attendons de lui, c’est la réforme du système éducatif congolais. Ici, nous avons un problème des ateliers et laboratoires, des difficultés de logement pour les étudiants. Il y a près de dix-huit mois, les homes étaient fermés et si le gouvernement pense à réhabiliter les homes, ceci profitera à beaucoup d’étudiants. Surtout que certains ont arrêté les cours pour question de logis », dit le président des étudiants de l'ISTA (Institut Supérieur des Techniques Appliquées).

Proclamé président élu au suffrage direct par la CENI et confirmé par la Cour constitutionnelle, Félix Tshisekedi accèdera au pouvoir après la prestation de serment ce jeudi 24 janvier 2019.

Prisca Lokale