Africa Museum de Belgique

Après cinq ans de rénovation, le Musée Royal de l'Afrique Centrale (Africa Museum) va rouvrir ses portes ce samedi 8 décembre. L’heure est aux derniers réglages au MRAC. En attendant sa réouverture ce samedi, les  travaux de mise en état se poursuivent sur place. Une conférence de presse est prévue ce mercredi 5 décembre, au cours de laquelle, les responsables de l’Africa Museum ambitionne d'expliquer aux professionnels des médias la spécificité de cette reprise ainsi que les changements significatifs opérés durant ces années de rénovation.

Samedi 8 décembre, ce sera au public de découvrir le nouveau musée.  Au-delà de l'architecture, les visiteurs vont également découvrir les oeuvres qui n’y avaient pas été exposées précédemment.

Afin de marquer ce grand rendez-vous artistique, de nombreux artistes congolais ont été invités à prendre part à la cérémonie de lancement de l'Africa Museum. Il s'agit, entre autres, de Shula, Chéri Cherin, Freddy Tsimba, Géraldine Tobe, Iviart Izamba, Eddy Ekete, Mega Mingiedi ainsi que la conceptrice du robot régulateur, Thérèse Kirongozi.

A cette liste s’ajoutent les professeurs Donatien Dibwe, Timothée Mukash Kalel, Josette Shaje, Henri Kalama ainsi que Bakwa Lufu. Le Centre d'art Waza de Lubumbashi sera, quant à lui, représenté par Patrick Mudekereza et Sari.

Il est à savoir que le Musée royal de l'Afrique Centrale est un établissement scientifique fédéral belge, situé en Brabant flamand à Tervueren, à quelques kilomètres de Bruxelles. Il trouve son origine en 1897 lorsque la section coloniale de l'Exposition universelle de Bruxelles est établie à Tervueren. Après 1908, il devint le musée du Congo Belge puis le Musée royal de l'Afrique centrale (MRAC), en 1960.

Patrick Nzazi

Catégorie