<span style="font-weight: 400;">Le gouvernorat de Malanje, au Nord de l'Angola, a décidé de fermer la frontière avec la RDC qui s’étale sur 140 kilomètres afin d'éviter à cause de l’épidémie d’Ebola qui sévit dans la province congolaise de l’Equateur.</span>

<span style="font-weight: 400;">Les autorités angolaises disent craindre que l’épidémie touche cette province de 900 000 habitants. Un accent particulier est mis sur les municipalités de Marimba et de Massango.</span>

<span style="font-weight: 400;">En RDC, les efforts sont fournis pour maîtriser l'épidémie. Le ministère de la santé a annoncé que la ceinture de vaccination contre la maladie à virus Ebola à Mbandaka a été bouclée, c’est-à-dire que toutes les personnes ciblées à Mbandaka, à savoir les professionnels de santé, les contacts des cas confirmés et les contacts des contacts, ont été vaccinées.</span>

<span style="font-weight: 400;">La même source renseigne que Depuis le lancement de la vaccination le 21 mai dernier, 1,112 personnes ont été vaccinées, dont 567 à Mbandaka, 269 à Bikoro et 276 à Iboko</span>

Catégorie