Catégorie

<span style="font-weight: 400;">Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a requis huit ans de prison à l'encontre de Jean-Pierre Bemba jugé coupable pour avoir influencé "de manière corrompue" au moins quatorze témoins, présenté de fausses preuves et sollicité la déclaration de faux témoignages. Bemba, Aimé Kilolo et Jean-Jacques Mangenda (ses avocats), ainsi que Fidèle Babala (député MLC), et un témoin de la défense, Narcisse Arido, aurait versé de l'argent et donné des présents à des témoins en échange d'un faux témoignage devant la CPI.</span>

<span style="font-weight: 400;">Le bureau du procureur a par ailleurs requis la peine totale de huit ans d'emprisonnement à l'encontre de M. Kilolo, de sept ans contre M. Mangenda, trois ans contre M. Babala et cinq ans contre M. Arido, demandant également que chacun des cinq accusés soit condamné à une amende.</span>

<span style="font-weight: 400;">Bemba a été condamné en juin dernier à 18 ans de prison pour la vague de meurtres et de viols commis par les troupes du MLC, en Centrafrique entre octobre 2002 et mars 2003. </span>