Breaking news

Butembo : Un élu affirme avoir informé les autorités la veille sur une imminente attaque
Mardi 18 octobre 2016 - 08:33

Le député provincial Simon Kazungu Muhayirwa déplore l’incapacité des forces de l’ordre à sécuriser la ville de Butembo et ses frontières "malgré de nombreuses alertes de la de population sur un danger imminent". L’élu de Butembo se dit également choqué par l’attaque des hommes armés qui avait causé la mort d’au moins quatre personnes le samedi dernier dans sa circonscription électorale.
<blockquote class="blockquote-style-1 position-center text-left width-90" data-style="style-1" data-position="center" data-align="left" data-width="90">« Nous avons été choqués par les derniers événements qui ont eu lieu samedi 15 octobre à Butembo, où on nous parle d’une secte qui est entrée dans la ville. Il y a eu échange des tirs et il y a eu des victimes, une école bombardée, deux élèves et deux enseignants sont morts. Nous craignons aussi l’initiative populaire d’auto-prise en charge parce que la population se sent moins sécurisée et nous craignons qu’à l’issue de ces initiatives qu’il y ait des représailles de l’armée (…) nous tous on était informé vers 17 h, moi-même j’ai appelé un ministre provincial, très tôt le matin,  pour lui dire  que ça n’allait pas», a expliqué Simon Kazungu Muhayirwa.</blockquote>

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une