RDC-Beni: trois morts dans une nouvelle violence à Kainama
Jeudi 1 décembre 2022 - 13:01
Ph. ACTUALITE.CD

Trois personnes ont été tuées à la machette lors d’une nouvelle attaque des rebelles ADF mercredi 30 novembre dans la localité de Kainama, au nord du territoire de Beni (Nord-Kivu). Cinq maisons et une moto ont également été incendiées.

La société civile locale indique que l’attaque a débuté à 9 heures du mercredi. Les assaillants ont d’abord attaqué les agriculteurs qui se rendaient dans leurs champs à Limbau, à la limite entre les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Deux paysans ont été pris en otage et d’autres ont réussi à s’échapper. Ces deux otages qui n’ont pas pu s’échapper ont été par la suite exécutés dans le village voisin de Mukanza.

Les assaillants ont progressé jusque dans le village de Kisuyi où un motocycliste a été tué et sa moto incendiée, explique à ACTUALITÉ.CD Jonas Bin Kasumba, responsable de la société civile en groupement de Kainama. Sur place, 5 maisons ont été aussi incendiées affirme le délégué du gouverneur à Kainama, Didys Issaya qui indique par ailleurs que la coalition des armées congolaise et ougandaise est intervenue pour repousser l’attaque.

Mercredi matin, l’armée indiquait que des détonations étaient entendues dans les environs de Kainama et Tchabi”, région où l’attaque a eu lieu suite “au pilonnage exécuté par l'aviation et l'artillerie des Forces de la coalition FARDC-UPDF”.

C’est la énième violence à Kainama attribuée aux combattants ADF. Dans la zone opèrent les militaires congolais et l’armée ougandaise UPDF en coalition depuis une année. En dépit de leurs opérations, les violences ne faiblissent pas.

Yassin Kombi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une