Breaking news

Élections 2023 : la publication du calendrier électoral déjoue l’idée de glissement prêtée à l’UDPS, selon un SGA du parti au pouvoir
Jeudi 1 décembre 2022 - 08:06
Les militants UDPS brandissant un calicot de soutien à Tshisekedi
Les militants UDPS brandissant un calicot de soutien à Tshisekedi/Ph. ACTUALITE.CD

Le secrétaire général adjoint chargé des questions politiques et juridique du parti au pouvoir, l'Union pour la démocratie et progrès social (UDPS), Deo Bizibu, s'est exprimé mardi 29 novembre à ACTUALITE.CD sur la publication du calendrier électoral par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Selon lui, la publication de cet outil donne la voie le "vers les élections".

"Le Congo tout entier était en attente de ce calendrier pour être fixé par rapport au processus qui conduit vers les élections. Le mérite de Félix Tshisekedi est de laisser chaque institution faire son travail. Nous avons maintenant des indications claires dans ce calendrier. Nous, comme acteur politique et cadre au sein de l'UDPS en ce qui nous concerne, on ne s'ingère pas dans le travail de la CENI, nous laissons la CENI faire son travail. L'UDPS, nous constatons que la CENI, l'institution habilitée à donner le calendrier, et nous nous sommes très heureux. Nous avions commencé à nous préparer pour les élections depuis très longtemps, alors qu'il y avait certaines langues qui nous prêtaient l'intention de vouloir glisser, nous leur disons chaque fois qu'il n'y aura pas de glissement ou des violations de la constitution", a déclaré Deo Bizibu.

Et de poursuivre : 

"La constitution prévoit que 90 jours avant la fin du mandat du président en fonction, la CENI convoque l'électorat pour l'élection présidentielle. Donc le 20 janvier, il y aura prestations de serment. L'ancien régime avait prévu les élections des conseillers municipaux etc, ça n'a jamais été fait. Mais la CENI prévoit les élections du sommet jusqu'à la base, aujourd'hui, nous avons la volonté politique pour que toutes les élections soient organisées, nous sommes prêts pour les élections, nous fixons rendez-vous au 20 décembre 2023 ".

Lire aussi: Calendrier électoral: le parti de Fayulu dénonce le manque de consensus et redoute “la fraude et le désordre” en prévoyant quatre scrutins en un jour 

C’est le samedi 26 novembre dernier que la CENI, par le biais de son président, Denis Kadima, a rendu public le calendrier électoral. La principale date est celle du 20 décembre 2023, qui a été annoncée pour l'organisation des élections présidentielles, législatives nationales et provinciales ainsi que des conseillers communaux.

Ivan Kasongo

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une