Breaking news

Élections en RDC : Patrick Muyaya réaffirme la détermination et l'engagement du gouvernement à doter les moyens financiers à la CENI pour la matérialisation du calendrier électoral
Mardi 29 novembre 2022 - 10:19
1
Patrick Muyaya, ministre de la Communication et médias. Ph. Droits tiers.

Le gouvernement promet de jouer convenablement son rôle en vue de la matérialisation du calendrier publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). D'après le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, la publication du calendrier électoral vient de démontrer que le pays est sur la bonne voie et démontre la volonté des autorités à organiser les élections dans le délai constitutionnel.

"Le gouvernement a fait, le gouvernement fait et le gouvernement fera sa part, nous sommes dans un processus qui est laborieux parce qu'il faut enrôler à peu près 50 millions d'électeurs. La question électorale soulève toujours beaucoup de passions en République Démocratique du Congo, la publication du calendrier électoral vient montrer que nous sommes dans la droite ligne et aujourd'hui parmi les contraintes qui ont été listées le gouvernement fait sa part. La CENI avait besoin pour cette année à peu près 600 à 640 millions USD de budget, le gouvernement est déjà à plus de 400 ou 450, le gros a été donné et d'ici la fin de l'année parce que malheureusement nous avons à la fois les contraintes que nous impose cette situation de guerre. Nous avons les contraintes au regard de notre partenariat avec le Fonds Monétaire international et toutes les questions sociales qui doivent trouver des réponses en même temps", a rassuré Patrick Muyaya lors d'un briefing conjoint avec sa collègue de l'environnement et développement durable lundi 28 novembre 2022.

Et de poursuivre :

"Quoi qu'il en soit le gouvernement a déjà suffisamment montrer sa bonne foi pour financer l'organisation des élections. Je réaffirme la volonté du gouvernement, du Président de la République de faire tout ce qui est à notre pouvoir pour que le peuple vote parce que c'est du peuple que nous tirons le sceau de notre pouvoir."

La Commission Électorale Nationale Indépendante a dévoilé le calendrier électoral en vue de la tenue des élections générales en 2023 en République démocratique du Congo. D'après ce calendrier, le début de l'enrôlement dans la première aire opérationnelle est prévue pour le 24 décembre 2022.

En effet, d'après toujours ce calendrier, la présidentielle, les élections législatives nationales et provinciales, mais également des conseillers communaux sont prévues le 20 décembre 2023. La publication des résultats provisoires de l'élection présidentielle interviendra le 31 décembre, avant la proclamation des résultats définitifs, le 10 janvier, par la Cour constitutionnelle. La prestation de serment du nouveau président de la République est programmée pour le 20 janvier 2024.

Le début des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs est annoncé pour le 24 décembre dans la première aire géographique qui concernent les provinces du Kongo Central, Kinshasa, Kwango Kwilu, Mai Ndombe, Equateur, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa.

Du 25 janvier au 23 février 2023, ce sera le tour de la deuxième aire avec les provinces du Kasaï, Kasaï central, Kasaï Oriental, Lomami, Sankuru, Haut Lomami, Haut Katanga, Lualaba et Tanganyika (et Afrique du sud, Belgique et France).

Du 16 février au 17 mars 2023 marquera le début de ces opérations d'enrôlement pour la troisième aire géographique. Cette zone concerne les provinces et pays suivants :Bas Uélé, haut Uélé, Ituri Tshopo, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Canada et Etats-Unis.

 Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une