IXe de la Francophonie: les ministres des Infrastructures et des Sports encouragés à poursuivre les travaux d’aménagement des voies d’accès et à finaliser les opérations d’acquisition d’équipements
Lundi 15 août 2022 - 08:34
Illustration. Ph. droits tiers

Le ministre de l’Intégration Régionale et de la Francophonie, Didier Mazenga a présenté vendredi dernier au Conseil des ministres, un rapport sur l’état d’avancement des préparatifs des IXe Jeux de la Francophonie qui se tiendront en août 2023 à Kinshasa. Le gouvernement clame toujours sa volonté de réussir l’organisation des Jeux. Ainsi, le ministre Mazenga a effectué une mission en Côte d'Ivoire suivant la recommandation du Comité International des Jeux de la Francophonie qui oblige l'Etat qui accueille les jeux à collaborer avec l'Etat qui a organisé la dernière édition afin de partager l'expérience.

“Pour réussir le pari de l’organisation à date, le ministre de l’Intégration Régionale a encouragé respectivement les ministres en charge des Infrastructures et des Sports à poursuivre les travaux d’aménagement des voies d’accès et des sites en cours, et à finaliser les opérations d’acquisition d’équipements requis pour la bonne organisation des jeux”, rapporte le compte-rendu de la réunion tenue vendredi 12 août 2022. 

L’Administrateur de l’OIF, Monsieur Geoffroi Montpetit avait profité de son déplacement à Kinshasa il y a quelques mois pour signer l’avenant du Cahier des Charges des Jeux de la Francophonie aux côtés du Ministre de l’Intégration régionale chargé de la Francophonie et Président du Comité de pilotage des Jeux de la Francophonie de Kinshasa, Didier Mazenga.

Cet avenant entérine les nouvelles dates des IXes Jeux de Kinshasa du 28 juillet au 6 août 2023. Avant cette signature, Monsieur Didier Manzega a réitéré la volonté du peuple congolais de faire les IXes Jeux de la Francophonie un succès.

Sur le terrain, les travaux de construction des infrastructures devant accueillir les Jeux n’avancent pas. D’après le cahier des charges des Jeux de la francophonie, la RDC doit mettre à la disposition des Jeux « un site d’hébergement unique, dénommé traditionnellement « Village des Jeux », sécuritaire, offrant une gamme de services et susceptible d’accueillir au moins 3500 participants et accompagnateurs ». Initialement, c’est le site de la foire internationale de Kinshasa (Fikin) qui avait été choisi mais, par la suite, le choix a été porté sur le site du stade Tata Raphaël. Un contrat signé avec des partenaires privés avait permis, en avril 2021, de démarrer les travaux d’aménagement et de construction des infrastructures. Onze ou douze bâtiments de sept étages chacun devaient y être construits et livrés en avril 2022. Le gouvernement envisage la possibilité d'héberger les délégations dans les homes de l’UNIKIN.

Clément MUAMBA

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une