RDC/Forum Wanawake wa Africa : les femmes héroïnes de l'Afrique d'hier et d'aujourd'hui mises à l'honneur
Dimanche 14 août 2022 - 14:04
1
Forum Wanawake wa Africa

La première édition du Forum "Wanawake wa Africa" (en français : les femmes d'Afrique) a eu lieu, samedi 13 août, dans la grande salle du musée nationale à Kinshasa. Initiée par l'ONG "Mille et un Espoir" (MIES) cette activité a eu pour but d'immortaliser les femmes qui ont joué des rôles importants dans l'histoire africaine mais également en RDC afin de créer de l'émulation auprès femmes notamment des jeunes filles.  

"Nous voulons à travers ce projet informer les élèves et étudiantes du rôle que les femmes ont joué dans l'histoire de l'Afrique, familiariser les élèves et étudiantes avec certaines femmes leaders des 4 domaines ciblés en vue de créer de l'émulation autre chose susciter chez les femmes l'intérêt de s'impliquer dans le développement de notre pays et enfin inciter les élèves et étudiantes à développer l'estime de soi, la détermination et l'amour de la patrie ", a expliqué Norah Pindi Kadiebw, présidente de l'Ong "Mille et un Espoir". ( MIES). 

Des femmes leaders telles que Mme. Catherine Nzuzi wa Mbombo, Philomène Omatuku, Tina Salama et autres, ont intervenu au cours de ces assises sur des sujets liés au leadership féminin. 

Pour sa part, le Professeur André Yoka, prenant part à ce forum des femmes, a formulé des recommandations pouvant permettre de mieux lutter contre toutes les formes de discrimination que connaissent les femmes au sein de la société.  

"Il faut que les femmes en dehors de la bible sachent lire l'histoire du pays. Il faudrait également un approfondissement des statistiques sur le rôle des femmes.   Le code du travail et de la famille cela doit évoluer, relire avec discernement la bible sur ces chapitres discriminatoires tels que la femme doit soumission totale à l'homme. Il faut aussi un système de défense contre les abus de la dote, l'expropriation des veuves. Mais aussi la question des homosexuels "LGBT", il faudrait que les femmes soient en mesure de dénoncer cette pratique qui continue à détruire nos moeurs", a déclaré le Professeur André Yoka.

Au cours de cette activité, des prix ont été remis aux jeunes poètes qui ont réalisé quelques oeuvres sur l'émancipation de la femme. Le gagnant Archipe Joseph Mukoko a bénéficié d'une enveloppe de 500 $. Le deuxième gagnant et le troisième gagnant ont bénéficié des enveloppes contenant 300 $ et 150 $. 

Notons que cette première édition a été axée sur le thème : "Portraits croisés des africaines héroïnes d'hier et aujourd'hui". Il s'est agit de parler des femmes qui ont impacté l'histoire de l'Afrique en plaçant un accent particulier sur celles qui ont marqué l'histoire de la RDC depuis son accession à l'indépendance dans les principaux secteurs, à savoir : Politique, Economie, Culture, art et technologie.

Grâce Guka

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une