RDC : Sama Lukonde invite ses ministres à dialoguer avec les organisations syndicales afin de decrysper le climat social actuellement plombé par quelques bruits de grève
Dimanche 14 août 2022 - 15:33
1
Sama Lukonde, premier ministre de la RDC. Ph. Droits tiers.

Le Chef du gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a informé le Conseil des ministres que dans la perspective d'une rentrée scolaire apaisée, une commission paritaire banc gouvernemental et banc syndical du secteur de l'Epst se tient présentement à Mbwela Lodge dans le Kongo Central. 

L'objectif de ces assises, rapporte le porte-parole du gouvernement, est d'évaluer le niveau de mise en œuvre de l'addendum au protocole d'accord signé par les deux parties en septembre 2021 sur l'amélioration des conditions sociales des enseignants du secteur notamment sur la carrière, la rémunération, ma retraite ainsi que la gestion des nouvelles unités. 

"Le premier ministre a par la même occasion instruit tous les ministres du secteur concerné par ce genre des revendications, le ministère de la Fonction Publique, le ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention ainsi que le ministère de l'enseignement supérieur et universitaire de prendre les initiatives du même genre afin de decrysper le climat social actuellement plombé par quelques bruits de grève" dit le compte rendu de la 64e réunion fait par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya vendredi 12 août 2022.

Par la même occasion, Jean-Michel Sama Lukonde a conclu son intervention en appelant à la responsabilité de tous les acteurs du système de la Fonction Publique afin que les efforts fournis actuellement pour la maîtrise du cadre macro économique et l'accroissement des recettes publiques ne dérapent d'aucune manière et sous aucun prétexte.

Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, a lancé lundi 8 août 2022 les travaux de la Commission paritaire Gouvernement – Banc syndical à Mbuela Lodge à Kisantu dans la province du Kongo Central. Durant 15 jours, les deux parties vont évaluer l’Addendum au Protocole d’Accord de Bibwa signé en novembre 2021.

Dans un autre registre, le Synamed est toujours en grève et dit attendre du gouvernement la réponse à ses différentes revendications.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une