Hausse de cas Covid-19 importés en RDC : le gouvernement appelle à la vigilance et insiste sur le renforcement du dispositif de contrôle sanitaire aux frontières
Samedi 21 mai 2022 - 18:06
Localisation de Nobili, frontière avec l’Ouganda
Localisation de Nobili, frontière avec l’Ouganda

Le ministre de la santé publique, Hygiène et Prévention Jean-Jacques Mbungani a présenté au conseil la situation générale liée à la pandémie à covid19 en République Démocratique du Congo. D'après le compte rendu de la réunion du conseil des ministres du vendredi 20 mai, la situation générale reste stable et contrôlée sur l'ensemble du pays.

« Cependant, au cours de 14 derniers jours, 499 nouveaux cas confirmés de covid19 ont été signalés soit une moyenne de 35 nouveaux cas par jour dans les 8 provinces et principalement dans le Lualaba qui constate une augmentation de 161,26% des cas, la majorité des cas venant des sites miniers dont les travailleurs sont pour la plupart ressortissants des pays fortement touchés notamment l'Afrique du Sud ou la Chine », rapporte Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement vendredi 19 mai 2022.

Étant donné que les vagues de l'épidémie à Covid-19 sont importées, a-t-il poursuivi, la prudence demeure car le virus circule encore avec le risque d'une autre vague dans les semaines et mois à venir en République Démocratique du Congo.

« Le renforcement du dispositif de contrôle sanitaire à nos frontières, la surveillance génomique pour détecter rapidement le variant de la covid19 en circulation, l'amélioration du dépistage et l'intensification de la vaccination font partie du dispositif de riposte contre cette pandémie dans notre pays », recommande le gouvernement.

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a invité le ministre de la santé et le comité multisectoriel à prendre toutes les mesures nécessaires en vue de stabiliser la situation. Aussi, il a rappelé la nécessité de continuer à respecter les gestes barrières encore en vigueur.

« A propos de l'augmentation des cas Covid-19 dans la province de Lualaba, le Premier ministre, chef du gouvernement a encouragé le ministre de la santé en collaboration avec le comité multisectoriel de riposte à prendre toutes les mesures utiles quant à ce. Il a, par la même occasion, rappelé à toute la population que les mesures barrières contre cette pandémie sont toujours en vigueur et qu'il n'est pas ici question de baisser la garde », rapporte le compte rendu du 53e conseil des ministres.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une