Breaking news

RDC : "l'accord signé avec le groupe Ventora fait gagner plus de 2 milliards USD au pays, un grand pas qui nous évite des manoeuvres judiciaires interminables" (Carbone Beni)
Samedi 14 mai 2022 - 16:07
1
Le Collectif des ONG ayant participé à la table ronde Présidence-société civile sur la restitution des actifs miniers et pétroliers du groupe Ventora à la RDC. Ph. ACTUALITE.CD

Le Collectif des organisations de la société civile ayant pris part à la table ronde organisée par la présidence de la République sur l'accord signé entre la RDC et le groupe Ventora de l'opérateur économique Dan Gertler, ont organisé, le samedi 14 mai à Kinshasa, une cérémonie de restitution à plusieurs ONG sur l'essentiel du contenu de cet accord. 

Selon Carbone Beni, l'une des personnalités de la société civile ayant pris part à ladite table ronde, cet accord est bénéfique pour la RDC car il permet à l'Etat de récupérer ses actifs miniers et pétroliers évalués à plus de 2 milliards et demi. Il estime que le peuple congolais doit accompagner cet accord car plusieurs pillages ont été réalisés en RDC et jusque-là le pays n'a jamais connu la restitution de ses biens volés contrairement à cet accord qui permet à la RDC de récupérer ses actifs miniers et pétroliers. 

"Nos ressources ont été pillées par les Belges, ils n'ont rendu aucun sous jusque-là. Mobutu et sa famille ont pillé ce pays et le Congo n'a récupéré aucun franc. Les nationaux pillent ce pays et ne rendent rien au pays. Donc quand on parle de ce dossier Dan Gertler, il faut se dépassionner de noms des individus pour voir l'intérêt de la RDC. Cet accord fait gagner à la RDC plus de 2 milliards et demi. C'est un grand pas au lieu de demeurer dans des manoeuvres judiciaires interminables", a déclaré Carbone Beni. 

En outre, Florimond Muteba, PCA de l'ODEP qui fait partie de ce collectif, a loué l'initiative de la présidence de la République d'avoir associé la société civile à prendre connaissance du contenu de l'accord signé entre la RDC et le groupe Ventora de Dan Gertler. Il estime que la RDC vient de réaliser un grand pas dans le secteur de contrôle citoyen de l'action publique.

"Connaissez-vous un pays en Afrique Centrale où le président de la République signe un accord et appelle la société civile à la présidence pour recevoir d'elle des critiques? C'est un pas en avant pour notre pays en ce qui concerne le contrôle citoyen de l'action publique. Il faut que la société civile apporte sa contribution à l'amélioration des politiques publiques", a déclaré Florimond Muteba.

Par ailleurs, des échanges fructueux ont été émaillés dans la salle sur la compréhension de cet accord. Un jeu de ping-pong de questions-réponses ont également permis aux participants, représentants, de plusieurs structures de la société civile de mieux appréhender le sens de cet accord. 

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une