RDC : plus de 340 cas de diabète enregistrés au Bandundu depuis janvier 2021
Jeudi 18 novembre 2021 - 07:38
Photo ACTUALITE.CD.

Selon les données rendues publiques par le club des médecins amis des diabétiques de Bandundu, 346 cas de diabétiques parmi lesquels 220 femmes ont été enregistrés depuis janvier 2021 au Bandundu dans le Kwilu.

Toujours selon ces données, 3 sur 10 patients reçus par semaine souffrent du diabète.

" Nous suivons régulièrement 346 diabétiques. Nous avons 220 femmes et 126 hommes. En dehors de ces chiffres, il y a d'autres diabétiques qui s'ignorent et qui nous arrivent dans des stades de complication à l'Hôpital général de référence de Bandundu. Parmi les diabétiques que nous suivons, nous avons une prévalence qui est de 3 patients sur 10 que nous recevons dans notre hôpital par semaine qui présente le diabète. La tranche est à partir de 40 ans. Plus de diabète de type 2. Et moins de 40 ans il y a le diabète de type 1", a déclaré Docteur Alfred Mangoni de l’hôpital général de référence du Bandundu.

Il appelle les habitants âgés de 40 ans à contrôler leur régime alimentaire et à se faire dépister régulièrement.

"Il faut contrôler ce que vous consommez, ce qui est interdit de consommer... Nous recommandons à la population de la ville de Bandundu de toujours passer faire le dépistage surtout à partir de 40 ans, il est recommandé à toute personne âgée de 40 ans de faire la glycémie chaque trois mois" conclut-il.

Le diabète est une maladie chronique évolutive qui peut être contrôlée par un traitement efficace. Cependant, dans de nombreux pays, les personnes atteintes de diabète ne reçoivent pas le traitement dont elles ont besoin pour rester en bonne santé et en vie. Seule la moitié environ des patients nécessitant de l'Insuline y ont accès.  L'accès à l'insuline a été largement empêché en raison des prix élevés, des conditions de stockage difficiles et des protocoles de traitement complexes.

Selon le Programme national de lutte contre le diabète (PNLD), à Kinshasa, le nombre des diabétiques est estimé à plus 250.000 et plus de la moitié l’ignorent.

Selon l’OMS, les maladies non transmissibles, dont le diabète, augmentent le risque de mourir de Covid-19 en Afrique. Elle indique que sur 215 patients décédés par la pandémie, plus de 39% étaient hypertendus et 30% diabétiques.

Jonathan Mesa, à Bandundu

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une