Breaking news

Kinshasa: les écolières du Lycée Motema Mpiko sensibilisées sur les violences domestiques
Vendredi 15 octobre 2021 - 20:44
Les élèves du Lycée Motema Mpiko. Photo droits tiers
Les élèves du Lycée Motema Mpiko. Photos droits tiers

L’alliance internationale des femmes avocates (AIFA-RDC) a débuté sa campagne de sensibilisation des écoliers sur les violences domestiques et la responsabilité des jeunes sur leurs droits et devoirs ce vendredi 15 octobre par le Lycée Motema Mpiko dans la commune de Kasa Vubu à Kinshasa.

M

Ces écolières des différentes options ont été enrichies par différentes thématiques, à savoir, les violences sexuelles et les violences basées sur le genre mais aussi la cybercriminalité ou encore les modes de répression de toutes ces violences.

"La particularité était que nous sommes arrivés puis que c'était la semaine dédiée à la jeune fille, symboliquement, nous tenions à arriver à un lycée avec madame Chantal Yelu Mulop représentante du Chef de l'État, qui est une ancienne du lycée Motema Mpika. Nous venons parler à la jeune fille des violences et de son attitude face à toutes les déviations que connaissent la société d'aujourd'hui. C'était positif dans la mesure où en marge de la semaine dédiée à la jeune fille, nous nous sommes adressés à la jeune fille qui est membre de la jeunesse à part entière", a dit la présidente de l’AIFA-RDC, maître Joëlle Mbamba Kona.

Et d'ajouter :

"Le travail est vaste, nous avons besoin de l'apport de tous, nous devons également parler des enfants qui ne fréquentent pas l'école mais qui connaissent des cas de violence, nous allons leur rendre visite parce qu'ils ont droit à la défense dans la société. Si nous ne nous assumons pas, la société sera perdue  et nous n'aurons plus aucun repère. Nous nous dressons comme repères pour leur donner une ligne de conduite pour que demain soit meilleur pour tout le monde".

Ces élèves ont apprécié cette initiative qui les a affermies. 

"Moi ce que j'ai retenue par rapport aux violences nous ne devons pas s'en soucier tant que ça. Parce que de qu'on est confronté à un problème, on peut recourir à la loi. C'est vrai que la loi n'a pas toujours, mais au moins la loi nous sert de refuge. L'AIFA est venue nous booster pour qu'à chaque fois que nous sommes bousculés que nous ne gardions pas ça", a déclaré une des élèves.

La compagne ira du 11 octobre au 12 novembre et a pour thème : « Jeunesse responsable, pilier de la société de demain ». Elle est parrainée par la présidence de la république à travers la conseillère spéciale du Chef de l’Etat en matière de la jeunesse et lutte contre les violences faites aux femmes, Chantal Yelu Mulop.

Le but est l’éveil de la société sur la prise en charge des enfants, l’éveil de la jeunesse sur sa prise en charge personnelle sur les questions qui concernent sa responsabilité, sur les questions des violences de tout genre et les droits de l’enfant en général. Il s'agira d'une communication école à école avec l’accompagnement des psychologues et personnalités congolaises. Pour cette première phase, 20 écoles de 4 districts de Kinshasa sont ciblées. La semaine prochaine, il sera question de sensibiliser les bus scolaires et différentes écoles qui ont accepté l'invitation.

Lire également : RDC : lancement à Kinshasa de la campagne de sensibilisation des écoliers sur les violences domestiques

Fonseca MANSIANGA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une