Breaking news

Attaque du convoi sécurisé en Ituri: 4 morts et 60 otages libérés, selon l’Armée
Jeudi 2 septembre 2021 - 07:36
Un camion incendié par les combattants ADF sur la route Beni-Butembo
Un camion incendié par les combattants ADF sur la route Beni-Butembo

Après l’attaque d’un convoi sécurisé sur la RN 4 entre Komanda et Luna mercredi 1 septembre par les combattants des Forces démocratiques alliées (ADF), l’armée affirme que quatre civils ont été tués, et 60 autres qui étaient pris comme otages ont été libérés.

« Pour le moment, les forces armées ont poursuivi l’ennemi après cette attaque. Cela n’a pas pris beaucoup de temps. Une fois informés, nous sommes passés à l’attaque mais l’inévitable est arrivé et nous travaillons afin d’y remédier définitivement et cela ne doit pas décourager la population », a dit le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des FARDC en Ituri.

Selon les sources locales, certains otages sont arrivés à Komanda.

« Nous venons de voir au moins 3 civils qui se sont évadés et sont présentement arrivés à Komanda. Mais dire que ce sont les rebelles ADF qui les ont relâchés c'est difficile de le confirmer car tous les autres sont toujours dans la brousse », a indiqué une source de la société civile.

L’attaque a eu lieu à hauteur de la localité de Ofaye sur la RN4. Au moins 16 véhicules qui faisaient partie du convoi ont été incendiés. Le convoi était sécurisé par les FARDC et les casques bleus, selon les sources d’ACTUALITE.CD.

Freddy Upar, à Bunia

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une