Mardi 23 mars 2021 - 12:29

Breaking news

Procès Rossy Mukendi : « Je sais que les assassins seront identifiés à l'issue de l'instruction à base des éléments vidéo que le tribunal détient » (Avocat)
Le corps de Rossy Mukendi/Ph ACTUALITE.CD

Me Richard Bondo, coordonnateur du collectif des avocats de la partie civile dans le procès Rossy Mukendi, a réagi au témoignage de la sous-commissaire Mena Kavena qui est intervenue à l’audience de lundi 22 mars en tant que renseignant. L’avocat parle d’une stratégie de négation concoctée en complicité avec major Carine Lokeso qui comparait dans cette affaire.  

« L'audience a porté sur les témoignages de la sous-commissaire principale Kavena, qui a comme stratégique concoctée avec Carine, la négation mais nous savons que la vérité éclatera, parce que nous avons tous les éléments des procès-verbaux de leurs auditions devant le ministère public et en pleine audience précédente pour les confondre. Je sais que les assassins seront identifiés à l'issue de l'instruction à base des éléments vidéo que le tribunal détient », a déclaré Me Richard Bondo.

Outre l’audition de la sous-commissaire principal Kavena Mena, le tribunal a visualisé quelques séquences vidéo des audiences antérieures.

« Moi j’étais descendu de la jeep, il y avait un non apparent qui nous a dit que c'est le brigadier Tokis Umbo qui a tiré », a déclaré la sous-commissaire principale.

La prochaine audience est prévue jeudi 25 mars. A 36 ans, Rossy Mukendi avait été tué le 25 février 2018 par balle à Kinshasa alors qu’il participait à une marche pacifique organisée par le Comité Laïc de Coordination (CLC) pour réclamer le départ de Joseph Kabila et l’organisation d'élections crédibles.

Ivan Kasongo 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une