Mardi 19 janvier 2021 - 11:29

Breaking news

Kinshasa : des vendeurs du marché central en colère gazés par la police devant l’hôtel de ville
Les marchands en colère contre la décision de fermeture de Zando/Ph ACTUALITE.CD

Trois marchands ont été arrêtés par la police qui a dispersé ce marché central de Kinshasa (Zando) lors d'une manifestation devant l'hôtel de ville. Des centaines d’hommes et de femmes protestent contre la décision de fermeture du marché telle qu’annoncée par le gouverneur Gentiny Ngobila pour réhabilitation. 

La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. Ces derniers ont fermé la plupart des boutiques et magasins au marché central.  

Le marché devrait être fermé aux activités dès le 20 janvier prochain. Après cette date, les commerçants seront relocalisés vers des structures temporaires érigées sur l'avenue de Libération Ex-24 novembre, Itaga, Kanyinda et Kalembelembe, à en croire le gouvernement provincial. 

Ce ne sera pas une première mesure du genre. L’année dernière, alors que la commune de Gombe était confinée en raison de la pandémie de Covid-19, l'hôtel de ville avait annoncé des dispositions pour réhabiliter Zando. Les travaux entamés n’avaient pas avancé pour des raisons non connues. 

Thérèse Ntumba

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une