Mardi 20 octobre 2020 - 11:23

Breaking news

Meurtre des experts de l'ONU : reprise du procès à Kananga après 6 mois de trêve  
Procès du meurtre des experts de l'ONU à Kananga/Ph ACTUALITE.CD

La cour supérieure militaire de l'ex province du Kasaï Occidental a repris ses audiences publiques ce mardi 20 octobre 2020 dans le dossier du meurtre des experts de l'ONU Zaïda Catalan et Michael Sharp.

Vingt-neuf prévenus dont un colonel de l'armée congolaise sont dans le box des accusés.

Après lecture des notes de la dernière audience publique, la cour fait comparaître actuellement un jeune garçon, Mwela Mulumba Louis qui reconnaît avoir servi dans la milice sous la conduite de Jean Bosco Mukanda, ancien témoin vedette du procès devenu l'un des principaux suspects. Ce dernier a demandé à la cour de lui donner la possibilité d'adresser un certain nombre des questions à certains de ses collègues prévenus dont Vincent Manga et Constantin Tshidime Bulabula.

Débuté le 5 juin 2017, le procès sur le meurtre des experts de l'ONU avait été suspendu le 17 mars 2020 à la suite de la pandémie du coronavirus.

Avant sa reprise ce mardi, l’ONG Société congolaise pour l'État de droit (SCED) a dénoncé dans un communiqué un procès à deux vitesses fustigeant ce qui se passe devant la cour militaire de l'ex province du Kasaï Occidental alors que sur le plan international, se déroule une autre procédure parallèle au procès de Kananga.

Sosthène Kambidi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une