RDC-ANGOLA: dix gouverneurs des provinces limitrophes discutent défense et sécurité à Luanda
Photo d'illustration/droits tiers

Les questions de défense et sécurité aux frontières entre la RDC et l'Angola sont au centre d'une rencontre bipartite qui réunit à Luanda depuis lundi 14/9/2020 dix gouverneurs des provinces limitrophes de deux pays. 

Il s'agit pour la partie congolaise de Me Dieudonné Pieme Tutokot (Kasaï), Ambroise Kamukuny (Kasaï Central),  Atou Matubuana Nkuluki (Kongo Central), Léopold Kangulumba Kisesele Kakoma (Kwango), Mme Fifi Masuka Saini, vice-gouverneur du Lualaba). 

Le côté angolais a été représenté par Dr. Miguel dos Santos de Oliveira,  vice-gouverneur de la province de Cabinda, Dr. Ernesto Muangala, gouverneur de Lunda Norte, Victor da Silva de Oliveira,vice-gouverneur de la province de Moxico, Sérgio Lúther Rescova Joaquim, gouverneur de Uíge et M. Pedro Makita Arnaldo Júlia de la province du Zaire.

Selon le service de la communication du gouvernorat du Kasaï Central,  les dix gouverneurs réunis à Luanda sous la modération du secrétaire d’Etat angolais à l’Intérieur Dr. José Bamóquina Zau qu'assiste le chef de département de l’Afrique Centrale et Occidentale, M. Campos Viera Campos sont tombés d'accord sur plusieurs points notamment: de soutenir une nouvelle ère de collaboration active entre les parties, de diligenter la mise en œuvre des instruments juridiques nécessaires pour la matérialisation de la collaboration entre les parties, d'encourager leurs Etats respectifs de procéder à l’identification de la population frontalière en vue d’en contrôler et faciliter la circulation, d'agréer et d’harmoniser le coût des taxes locales de passage aux postes frontaliers pour faciliter la circulation des personnes et des biens et décourager la fraude, de s'engager à établir des postes et des marchés frontaliers pour faciliter les échanges commerciaux, d'appuyer l’établissement des missions consulaires respectives  dans les chefs-lieux des provinces frontalières et enfin d'identifier les potentialités respectives des parties dans divers domaines de la vie sociale (éducation, santé, commerce, agriculture) afin d’en encourager l’exploitation.

Outre les questions de défense et sécurité, congolais et angolais ont discuté des questions ayant trait à la constitution d’une commission permanente bilatérale des gouverneurs des provinces limitrophes,  la gestion de l‘impact de la COVID-19 et la mise en commun des moyens de l'éradiquer.

Il est prévu,  selon toujours le service de communication du gouvernorat du Kasaï Central, la signature ce mercredi soir, à  l'issue de la bipartite, de trois accords entre les gouverneurs de deux pays.

La réunion de Luanda intervient après qu'on ait enregistré des tensions entre les deux pays aux frontières des provinces du Kasaï (RDC) et de Lunda Norte (Angola),  tensions qui ont occasionné des échanges des tirs entre les forces de sécurité deux pays. Un élément de la police angolaise des frontières a même été tué près de la localité de Kabuakala en territoire de Tshikapa en RDC.

Sosthène Kambidi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une