Covid-19 au Nord-Kivu : 8 cas testés positifs à la prison centrale de Goma
Covid-19

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a confirmé, ce jeudi 9 juillet, la présence de huit cas testés positifs au coronavirus à la prison centrale de Goma dite « Munzenze ». Le chef de l'exécutif provincial l'a fait savoir au cours d'une conférence de presse animée au centre de presse de la ville volcanique.

Il rassure, toutefois, que tous les malades ainsi que leurs contacts ont déjà été mis en quarantaine au sein même de la prison. Cette maison carcérale compte à ce jour plus de 1 100 détenus pour une capacité initiale d'accueil de 300.

«  On a huit cas dans la prison de Munzenze. C’est déjà confirmé et nous avons commencé les mesures de prophylaxie. Nous avons même envisagé en urgence de déplacer certains bureaux et permettre qu’il y ait séparation des suspects avec des personnes non encore contaminées. Jusque-là au niveau de la prison, les huit cas sont séparés. Les suspects sont dans un autre bloc (…). Notre rôle urgent aujourd’hui, c'est qu'on a discuté avec le corps judiciaire pour voir comment nous allons gérer les entrées et les sorties. Il y a des gens qui ont déjà purgé leurs peines. Il faut qu'ils sortent. On ne va pas les maintenir en prison parce qu'il y a Covid (Ndlr : Covid-19). La mesure urgente à prendre c'est de s'assurer de  l’état de leur santé et il y aura des examens appropriés auxquels ils seront soumis », a dit le Gouverneur Kasivita.

À la date de jeudi 9 juillet 2020, le Nord-Kivu compte 174 cas confirmés dont 21 décès. 19 des décès sont communautaires et seulement 2 sont décédés dans les centres de traitement de Coronavirus. 86 cas actifs sont en train d’être pris en charge dans des structures sanitaires appropriées.

Jonathan Kombi, à Goma

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une