Jeudi 28 mai 2020 - 13:09

Breaking news

Ituri : la Monusco va renforcer la présence des casques bleus à Djugu et Mahagi, annonce le général Costa Neves 
Photo ACTUALITE.CD.

Le commandant des casques bleus, le général Ricardo Augusto Ferreira Costa Neves a effectué une mission mercredi 27 mai dans les territoires de Djugu et Mahagi où les miliciens de CODECO mènent des attaques contre les civils. L’objet de cette mission était d’évaluer la situation sécuritaire dans la région.

Dans le territoire de Mahagi, ce responsable militaire s'est rendu précisément dans le village Amee et au centre de négoce de Fataki dans le territoire de Djugu. Il était accompagné des autorités sécuritaires avec à la tête le gouverneur de la province, Jean Bamanisa.

Devant la presse à Bunia, le général Costa Neves a promis un renfort des casques bleus particulièrement à Djugu. 

"Nous allons cette fois-ici renforcer l'effectif sur terrain, des troupes seront déployées supplémentaires seront déployés ici parmi lesquels il y aura des forces spéciales. Deux hélicoptères d'attaque seront également déployés à Djugu et Mahagi dont l'un  qui a la capacité de reconnaissance. Nous allons faire beaucoup de patrouilles, plus de présence sur terrain pour essayer de dissuader les attaques des assaillants et plus de coordination avec les FARDC", a-t-il indiqué.

Le Général Consta Nevas, a également réagi préoccupations des diverses couches qui estiment que les casques bleus sont inefficaces sur terrain.

"Les casques bleus ne dorment pas, nous travaillons jour et nuit sur terrain pour empêcher les attaques contre les civils. Les casques bleus travaillent toujours en collaboration avec les FARDC. Nous nous demandons toujours si quelle population sollicite le retrait de la Monusco, parce que nous voyons sur terrain que la population est accueillante envers nous et nous collaborons très bien. La population sur terrain par exemple à Fataki aujourd'hui a justifié  favorablement notre présence là-bas. Nous allons sensibiliser les leaders des communautés locales pour mieux comprendre la mission de la Monusco", a-t-il réagi. 

Les miliciens de Codeco endeuillent le territoire de Djugu depuis décembre 2017. Ils ont étendu leur activisme dans le territoire de Mahagi où l’armée a annoncé la semaine dernière le renforcement de ses effectifs.

Franck Asante

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une