Assemblée nationale : Gilbert Kankonde a notamment informé la commission défense et sécurité de l'arrestation des bandits armés à Kinshasa et Lubumbashi
Bandits

Le Vice-Premier ministre, ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières Gilbert Kankonde a apporté ce mardi 26 mai 2020 à la Commission défense et sécurité de l'Assemblée nationale ses réponses à plus de 30 questions lui adressées la semaine dernière par ladite commission au sujet de l'insécurité dans plusieurs provinces et la criminalité dans certaines villes du pays.

Le chef de l'Intérieur a informé la commission sur les mesures prises par le gouvernement central enfin d'en finir avec l'insécurité. Il a notamment fait état des arrestations des bandits armés entre autres  dans les villes de Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Kasumbalesa et à Butembo.

"Dans ses réponses, le vice-Premier, ministre de l'intérieur, Sécurité et Affaires coutumières a informé la commission  sur certaines mesures prises notamment l'arrestation des inciviques et saisie d'armes dans certains centres urbains notamment Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Kasumbalesa et Butembo. Il s'est engagé à mettre en place des conseils locaux de sécurité ainsi que des forums de quartiers pour une police de proximité selon les principes en la matière.", a rapporté le député national Juvenal Munubo, rapporteur de la Commission défense et sécurité de l'Assemblée nationale.

Après les réponses de Gilbert Kankonde, la Commission s'est engagée à approfondir au sein de ses sous-commissions certaines questions auxquelles le VPM n'a pas répondu de façon satisfaisante.

Le vendredi dernier, la police nationale congolaise a présenté au gouverneur de Kinshasa 399 présumés auteurs de l'insécurité.  9 armes de guerre, 132 machettes ont été également présentées.

Par ailleurs, à Kolwezi, le tribunal militaire garnison a débuté ce mardi 26 mai le procès de 8 policiers présumés bandits arrêtés au début de ce mois après un meurtre lors d’un cambriolage au quartier joli site. Ces mêmes bandits sont auteurs d'un cambriolage la semaine dernière à la cité de la Gecamines causant deux morts. Le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej avait publiquement déclaré que des militaires et policiers sont à la base de l'insécurité dans la ville de Kolwezi.

 Auguy Mudiayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une