Lutte contre Covid 19 : Molendo Sakombi préconise « l’auto confinement » pour éviter un « carnage »
Photo droits tiers

Le ministre des affaires foncières Molendo Sakombi alerte l'opinion sur le danger de coronavirus et appelle à « une prise de conscience personnelle » de la population pour être à l'abri de cette pandémie. Cette stratégie passe par « l’auto confinement ».

« C’est une affaire très sérieuse, nous risquons un carnage si nous ne respectons pas les prescrits du gouvernement. Il faut un auto confinement, nous devons donc avoir une prise de conscience personnelle pour savoir que ce virus est mortel », a dit à ACTUALITE.CD le ministre des affaires foncières.

Après le confinement raté de la semaine dernière, le chef de l’Etat a présidé lundi une réunion de sécurité qui devrait définir de nouvelles modalités du prochain confinement afin d’éviter la propagation de covid-19.

Pour M. Sakombi, il faut éviter la stigmatisation car le coronavirus n’est pas une maladie de la honte. « Ce n'est pas une maladie de la honte, donc je demande à nos compatriotes d'arrêter de propager de fausses nouvelles, ayons la crainte de Dieu. Cette affaire peut toucher tout le monde », a-t-il ajouté.

L’équipe de riposte contre la maladie à coronavirus a rapporté ce lundi que depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul est de 98 cas confirmés. Au total, il y a eu 8 décès. Le pays a enregistré ce lundi 17 nouveaux cas dont 1 à Goma. La République Démocratique Congo compte 4 provinces atteintes par le coronavirus. Il s'agit de Kinshasa, Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu.

Ivan Kasongo

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une