Kinshasa : non retenu pour recevoir les malades de Covid-19, l'hôpital Mama Yemo doté d'un dispositif de tri des malades avant d’y accéder  
Photo ACTUALITE.CD.

L'hôpital Général de référence de Kinshasa, ex-Mama Yemo n'a pas été choisi par le Gouvernement pour recevoir les malades à Coronavirus. Mais au regard du nombre des patients et gardes malades qu'il reçoit par jour, il a été doté d'un dispositif de tri avant tout accès dans l'enceinte afin de dénicher tout cas suspect de covid-19.

Ce centre de tri va permettre d'isoler tout cas suspect, qu'il soit malade ou visiteur pour l'empêcher d'accéder à l'hôpital de peur de propager la maladie.

« Ici, c'est le tri. On commence par faire le check, et une fois qu'on constate que la personne est présumée positive ou a des signes, en ce moment-là il y a une ouverture là (dans la salle), et il y aura deux pièces qui seront de l'autre côté pour le placer dans l'isolement en attendant l'arrivée de l'ambulance pour l'évacuer. Donc c'est un centre de tri tout simplement. Et quand on constate qu'il n'y a aucun signe positif, en ce moment-là, le malade sort et entre dans l'hôpital normalement. Cette idée a été montée pour trier les malades afin de dénicher des suspects. Un malade suspect n'entre pas à l'hôpital. Il reste ici dans l'isolement pour ne pas contaminer les autres jusqu'à ce que l'ambulance ne vienne le récupérer. C'est valable et pour les malades et pour les visiteurs », a expliqué l'ingénieur Serge Kamba, chargé d’aménager le centre de tri.

Le ministre de la santé publique, Dr. Eteni Longondo fait la ronde ce mardi 31 mars dans les différents sites hospitaliers ciblés pour recevoir les malades à coronavirus. Certains sites sont en construction, d’autres en cours de réhabilitation. Parmi les hôpitaux choisis, il y a la Clinique kinoise qui sera dotée d’un pavillon avec une capacité d’accueillir 40 malades de coronavirus par jour.

Thérèse Ntumba

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une