COVID-19 au Nord-Kivu : « nous demandons aux groupes armés de laisser les gens aller au champ », cri d’alarme du gouverneur Kasivita
Photo ACTUALITE.CD.

Le Nord-Kivu, province infestée par une centaine de groupes armés est déjà touché par la pandémie de coronavirus. C’est ainsi que le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a lancé ce mardi 31 mars un cri d’alarme à l’endroit des groupes armés afin de permettre aux populations d’accéder au champ et se procurer des denrées alimentaires en cette période de crise sanitaire.

« Nous voulons que tous les congolais se mobilisent face à cette situation, surtout les jeunes et les femmes. Il est temps qu'ils sachent que nous n'avons pas d'autres moyens pour avoir la nourriture si ce n’est pas dans nos champs. Nous avons un sérieux problème de production, plusieurs villages sont occupés par les groupes armés. Nous voulons que ces groupes entendent notre appel en permettant aux gens d'aller aux champs car nous ne savons pas à quand la fin de cette pandémie », a-t-il lancé.

Le premier cas du Nord-Kivu est à Goma. Il s’agit d’un nigérian (44 ans) arrivé dans la ville le 19 mars finissant en provenance du Nigéria. Ce sujet qui est un agent humanitaire dans une ONG de la région, et s’était présenté à l’hôpital pour la « toux et des douleurs et douleurs thoraciques. »

Le gouverneur Nzanzu appelle ainsi les populations du Nord-Kivu à observer les mesures d’hygiènes personnelles et collectives pour lutter contre la pandémie. « Tout le monde est vulnérable ; femme, homme et enfant. J'appelle ma population a un engagement fort, parce que si nous paniquons nous allons peut-être mourir de stresse », a-t-il dit.

L’équipe de riposte contre la maladie à coronavirus dirigée par le Dr Jean Jacques Muyembe a rapporté lundi soir que depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul est de 98 cas confirmés. Au total, il y a eu 8 décès. Le pays a enregistré ce lundi 17 nouveaux cas dont 1 à Goma. La République Démocratique Congo compte 4 provinces atteintes par le coronavirus. Il s'agit de Kinshasa, Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu.

Yvonne Kapinga

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une