Breaking news

La RDC et le FMI concluent un accord au titre de la Facilité au crédit rapide

Dimanche 17 novembre 2019 - 10:47
Catégorie
ACTUALITÉ

La République démocratique du Congo et la mission du Fonds Monétaire International (FMI) concluent un accord ad-referendum sur l'assistance financière au titre de la facilité de crédit rapide et d'un programme suivi par les services. 

Les communiqués de presse publiés en fin de mission par les services du FMI incluent des déclarations qui expriment leurs observations préliminaires au terme d'une mission dans un pays. Les opinions exprimées dans le présent communiqué sont celles des services du FMI et ne sont pas nécessairement celles du Conseil d'administration. Cette mission ne donnera pas lieu à un examen par le Conseil d’administration.

Les autorités congolaises et l'équipe du FMI sont parvenues à un accord ad-referendum sur un programme de réforme pouvant être soutenu par la facilité rapide de crédit et un programme suivi par les services jusqu'à fin mai 2020.

L'économie congolaise est confrontée à de multiples défis liés à l'affaiblissement de la croissance économique, à la pauvreté généralisée, à la fragmentation de la fiscalité et à la fragilité du système judiciaire.

Les discussions ont porté sur les politiques visant à renforcer la stabilité macroéconomique, les réserves internationales et à faire progresser les réformes structurelles clés visant à remédier à la mauvaise gouvernance, à un environnement des affaires difficile et à une pauvreté généralisée.

Une équipe du Fonds Monétaire International (FMI), dirigée par Mauricio Villafuerte, s'est rendue à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), du 6 au 15 novembre 2019, et est parvenue à un accord ad-referendum avec les autorités congolaises sur un programme de réforme soutenu par la facilité rapide de crédit (FRC) du FMI, associée à un programme suivi par les services jusqu'à fin mai 2020. Sous réserve de l'approbation de la direction générale du FMI, l'accord au niveau des services relatif au décaissement de la FRC devrait être soumis pour examen au Conseil d’administration du FMI à la mi-décembre 2019.

Lire la suite sur DESKECO.COM

Vidéo