RDC : Godefroid Mpoyi veut que le budget de l’éducation à Kinshasa s’aligne sur les projections du chef de l’Etat, soit 20% du budget total
ACTUALITE.CD

Félix Tshisekedi avait annoncé que les dépenses de l’éducation passeront de 8% à près de 20% dans le nouveau budget. Il l’avait dit dans son allocution à la 5ème édition du Forum Investir en Afrique (FIA5), le 10 septembre 2019, à Brazzaville (Congo). Godefroid Mpoyi Kadima, président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, souhaite que la capitale s’aligne sur cette projection.

« Nous allons tout faire pour nous aligner sur les projections du chef de l’Etat. C’est l’école qui produit l’avoir via le savoir (…). Le chef de l’Etat a déjà donné le ton. Nous allons augmenter le budget, mais nous ne tolèrerons pas que cet argent soit détourné par certains gestionnaires véreux au niveau des écoles », a-t-il déclaré au cours d’une interview à ACTUALITE.CD

Il reste prudent cependant sur le montage qui pourra être effectué.

« La session parlementaire s’ouvre le 30 septembre. Nous aurons suffisamment d’agrégats pour évaluer nos ressources. Nous allons voir ce qui a été prévu, l’année passée, et nous allons faire des ajustements. A partir de 2020, nous allons faire des modélisations économétriques pour déterminer la capacité financière de la ville, en passant par des tests de validation empirique », a-t-il ajouté.

Déjà en juillet, Godefroid Mpoyi demandait à l’exécutif provincial de proposer un collectif budgétaire afin de répondre au minimum des besoins de Kinshasa. Il proposait que le montant de 2,065 USD soit au minimum doublé.

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une