Malgré des tirs cette nuit à Kinshasa, les activités reprennent timidement

Les activités reprennent timidement à Kinshasa. Malgré des coups de feu attendus dans plusieurs quartiers de la ville la nuit du 20 au 21 décembre, les kinois ont commencé à sortir. Les embouteillages habituels n’ont pas encore repris. La circulation sur les grandes artères de la ville est très timide. Transco, taxis, bus appelés Esprit de mort circulent, mais sans beaucoup de passagers. Certaines stations à essence investies par les forces de l’ordre et de sécurité commencent également à ouvrir. Quelques commerces sont également ouvert sur la Place Victoire, au Rond-Point Ngaba, au Rond-Point Kintambo Magasin et au Grand marché Zando. L’impressionnant dispositif sécuritaire est toujours bien présent dans la ville.

<em>« La situation sécuritaire sur toute l'étendue du territoire national est calme jusque-là sauf imprévu. La population invitée à vaquer librement à leurs occupations. Le dispositif sécuritaire est maintenu pour rassurer la Population il sera levé sur ordre, » </em>a déclaré le Colonel Mwanamputu, porte-parole de la Police Nationale du Congo.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une