Debora Kayembe Buba reçoit le titre Docteur Honoris Causa à l'UNIKIN

Photo/ Droits tiers
Photo/ Droits tiers

Rectrice honoraire de l’Université d’Édimbourg en Écosse, Dr. Débora Kayembe Buba a reçu le diplôme Honoris Causa de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et le trophée d’ambassadrice de la même Université le 14 mai, au cours d’une cérémonie organisée pour la circonstance dans la salle Monekosso, à l’Unikin.

Ce titre lui a été décerné en reconnaissance de ses contributions dans la lutte pour le droit et l’éducation des femmes pour la paix en République démocratique du Congo, et pour sa défense des droits des femmes, filles et enfants, notamment dans les zones à conflits armés. 

Qui est DEBORA Kayembe ?

Née à Kinshasa, le 19 avril 1975, Débora Kayembe a fait ses études de droit à l'Université libre de Kinshasa (ULK). Avocate au barreau de Matadi (Kongo Central), elle s’engage et devient vite militante des droits de l’Homme contre les inégalités qui touchent son pays, la RDC et sa société. Son activisme la fera remarquer dans le milieu international où elle fera le Droit international.

Recherchée par un groupe armé, elle fuit son pays in extremis pour le Royaume-Uni en 2005. Son diplôme n’étant pas reconnu, elle est rejetée par le Barreau anglais. Elle s’installe en Ecosse, où elle se spécialise comme avocate dans les dossiers des droits humains. Quelques années plus tard, elle intègre le conseil d’administration d’Écosse pour les réfugiés, avant de devenir membre du Parti socialiste écossais et membre de son comité exécutif de septembre 2015 à janvier 2021.

En 2019, elle devient la première Africaine à voir son portrait érigé sur le mur de la Royal Society of Edinburgh, en hommage à ses réalisations et à ses contributions. En février 2021, elle est élue rectrice de l’université d’Édimbourg.

Nancy Clémence Tshimueneka