RDC-08 mars : Félix Tshisekedi promet la mise en place d’un « Fonds de promotion des initiatives économiques des femmes »
Mercredi 8 mars 2023 - 20:49
Photo/ Droits tiers
Photo/ Droits tiers

Le Chef de l’Etat a prononcé un discours ce 08 mars, à l’occasion de la célébration des droits des femmes en République Démocratique du Congo.  Au cours de ce rendez-vous avec plus de 1000 femmes au palais du peuple (Kinshasa), il a reçu les différents plaidoyers et annoncé la création prochaine d’un fonds de soutien à l’entrepreneuriat féminin. 

Félix Tshisekedi a rendu hommage à toutes les femmes congolaises qui se battent contre l’agression dont est victime la RDC par son voisin le Rwanda avant d’inviter toute l’assemblée à observer une minute de silence en mémoire de toutes les femmes, les filles et petites filles qui ont perdu la vie suite aux différentes attaques du M23.

De l’action du gouvernement congolais

La RDC a célébré cette journée sous le thème : « Education numérique égalitaire pour la paix et l’autonomisation de la femme et des filles ». Pour le Chef de l’Etat, le choix du thème national renvoie à la volonté affichée par le gouvernement de concourir à une société qui soit plus inclusive et égalitaire tout en offrant la possibilité d’évaluer les progrès réalisés en matière de promotion des droits des femmes ainsi que leur autonomisation. 

« Ce thème nous rappelle combien ce chemin demeure encore long tant que les inégalités en matière de genre semblent transparentes et disparates. Pour ce qui relève du numérique par exemple, des fractures sociales observées en matière du genre dans la société de manière générale peuvent avoir un impact hautement significatif dans l’accès à l’éducation des filles et des femmes aux nouvelles technologies », souligne-t-il.  

 

Dans le cadre des progrès réalisés au cours de son mandat, Félix Tshisekedi a cité notamment l’adoption de la Stratégie nationale de lutte contre les violences basées sur le genre (SNVBG) en 2019, le lancement de la campagne Tolérance zéro immédiate en juin 2021, la conférence des Chefs des Etats et des gouvernements africains sur la masculinité positive en novembre 2021. 

Par ailleurs, le Chef de l’Etat salué le rôle de la femme au sein de la plus petite cellule de la société, la famille, avant de condamner le fait que certaines filles et femmes sont reléguées au second plan à cause de ce statut. Il a appelé à rompre avec cette culture « d’indignité » et d’exploitation pour ouvrir les horizons d’une société paritaire et égalitaire. Il a salué le rôle déterminant des héroïnes congolaises, à savoir « Maman Kimpamvinta , Maman Sophie Kanza , Maman Anuarite Nenga-Peta et Maman Mwilu ». 

« Je formule le vœu de voir les femmes de la République Démocratique du Congo, vivre dans un monde exempt des violences sexuelles, un monde où le numérique sera à la portée de tous et je caresse l’espoir de voir un Congo qui assure pleinement l’égalité des sexes en matière d’innovation, de technologies et d’éducation numériques, dans ce monde de Robotique, de Génétique et d’Informatique », a-t-il conclu. 

Lire aussi : RDC-autonomisation des femmes : deux bilans d’exécution des projets attendus en 2023

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une