Breaking news

RDC : le gouvernement estime que la conclusion de l'accord des services avec le FMI, pour la troisième revue, va permettre un appui budgétaire supplémentaire
Mercredi 23 novembre 2022 - 07:00
1
Conférence sur les conclusions de l'accord de service de la troisième revue entre la RDC et le FMI. Ph. Actualite.cd

Le ministre des Finances Nicolas Kazadi a tenu une conférence de presse en compagnie du ministre d'État en charge du Budget, Aimé Boji, de la gouverneure de la Banque Centrale du Congo, Malangu Kabedi et du représentant pays du Fonds Monétaire International (FMI), Gabriel Leost, mardi 22 novembre, sur les conclusions de l'accord de service de la troisième revue entre le gouvernement et le FMI. Au cours de ces échanges avec la presse, le ministre du Budget, a rappelé que, le programme avec le FMI, a déjà permis un décaissement d'un appui budgétaire à hauteur de 503 millions USD. 

"Il y a plusieurs retombées, être en programme de manière générale permet au pays de bénéficier de l'appui budgétaire. C'est de l'argent disponible pour l'Etat et au cours de cet exercice, nous avons bénéficié de l'appui budgétaire de 750 millions USD, cela a permis déjà un décaissement de 503 millions USD qui ont été orientés vers le programme de développement de 145 territoires. Donc il y a des avantages au-delà du fait que le pays gagne en crédibilité, il y a des investisseurs qui viennent, il y a aussi un gain quand le pays est en programme avec le FMI. Le programme insiste sur les réformes, cela nous a permis à améliorer la gouvernance budgétaire et les recettes publiques ", a déclaré Aimé Boji Sangara.

Le ministre Nicolas Kazadi, a précisé que cet accord de la troisième revue du programme, va soutenir l'économie congolaise, parce qu'il intervient au moment où, le pays est victime de l'agression rwandaise qui affecte l'économie.

"Un accord au niveau des services vient d'être obtenu. Bien sûr, nous avons obtenu un accord de service avec le Fond, mais la véritable conséquence de cet accord, nous l'aurons après l'approbation de la revue par le Conseil d'administration du FMI qui se tiendra en décembre. Cette troisième revue intervient à un moment un peu particulier, comme vous le savez les évènements nationaux et internationaux qui affectent notre pays, se sont accélérés. Il y a d'abord la guerre en Ukraine, ensuite la crise à l'Est de notre pays qui est une agression Rwandaise et son allié le groupe terroriste du M23. Ces deux éléments ont affecté nos dépenses publiques en termes de mobilisation des recettes parce que les postes frontaliers à l'Est du pays ont été affectés", a dit Nicolas Kazadi.

Pour rappel, les deux premières revues ont été conclues de manière satisfaisante respectivement en décembre 2021 et juin 2022. Gabriel Leost, se dit confiant quant à la suite du programme avec le gouvernement congolais pour soutenir l’accroissement des dépenses sociales et des investissements publics. 

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une