Breaking news

RDC: selon un sondage de Target, les Congolais ne font pas confiance en la CENI pour des élections crédibles, sauf au Kasaï Central, Maniema et Kasaï Oriental
Vendredi 19 août 2022 - 14:31
Illustration
Photo d'illustration

Conformément à la constitution, les congolais sont attendus aux urnes l'année prochaine. C'est dans cette optique que le cabinet d'étude Target a mené une enquête sur le degré de confiance de la population à l'endroit de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Globalement, il ressort de cette étude rendue publique vendredi 19 août 2022 que les congolais ne font pas confiance en la CENI pour organiser des élections crédibles et indépendantes exceptées les provinces de Kasaï Central, Maniema et Kasaï Oriental avec respectivement 71%, 56% et 51% d'opinions favorables. Les opinions sur la commission électorale nationale indépendante sont très partagées et varient selon les provinces : favorables au Kasaï Central (74%) et Kasai-Oriental (56%) mais défavorables dans les provinces de l'Equateur (72%), Tshopo (69%) et Kwilu (69%).

Comment expliquer ce manque ou cette faible de confiance en la commission électorale nationale indépendante dans une grande partie du pays ? Serge Mumbu, Directeur Général de Target explique:

"Les Congolais ont déjà une mauvaise image de la CENI au regard des élections passées et la polémique autour de la désignation des dirigeants actuels donne l'impression qu'elle sera partiale (proche du pouvoir actuel) et moins transparente (publication des résultats par bureau de vote)", a-t-il répondu à la question de ACTUALITÉ.CD.

La CENI est bien consciente de ce manque de confiance en elle et tente de rassurer l’opinion.

“Nous à la CENI on s’est dit qu’on a pas la confiance totale en nous. Nous ne pouvons pas nous permettre d’organiser de vote om vous n’avez pas de papier, vous venez voter seulement, et vous partez et on vous dit c’est tel qui a gagné. Chaque bureau de vote va afficher les résultats par bureau de vote. Et puis au centre local de compilation on va aussi afficher après avoir fait la centralisation. Nous-mêmes à la CENI nous allons prendre tous les résultats du pays, nous allons les rendre disponible sur notre site web”, a dit Denis Kadima la semaine dernière à l’occasion du lancement de l’atelier sur la méthodologie de validation des données cartographiques. 

S'agissant de l'engouement de confiance au niveau des provinces du centre de la République, le DG de Target souligne qu’il s’agit des entités majoritairement acquises au pouvoir actuel et le processus de désignation des dirigeants actuels a été entériné par le pouvoir.

Pour ce qui est de la tenue des élections dans le délai constitutionnel, M. Mbungu affirme que les Congolais manifestent un engouement pour les élections de 2023 et souhaitent des élections libres, transparentes et objectives.

Ce Sondage du Cabinet Target a été réalisé du 28 Juin au 6 Juillet 2022 auprès d’un échantillon représentatif de 1 200 personnes dans les 11 villes au format de l’ancienne configuration des 11 provinces de la RDC et selon la méthode des quotas par âge, sexe et commune de résidence.

Lire aussi: RDC : 78% de Congolais sondés entre avril et mai 2022 souhaitent voter à la prochaine présidentielle (GEC)

Clément MUAMBA

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une