RDC-Ituri : au moins 22 civils tués à Djugu, les combattants de la milice Zaïre pointés du doigt 
Dimanche 7 août 2022 - 09:39
1
Les forces armées de la RDC. Ph. ACTUALITE.CD

Des présumés miliciens d'autodéfense Zaïre, un groupe armé à connotation communautaire, ont attaqué le vendredi 05 août vers 23 heures à Damas, village situé dans le groupement Musaba en Chefferie de Mabendi, territoire de Djugu, en Ituri. Ils ont tué au moins 22 personnes participant à une veillée mortuaire.

De son côté, le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des FARDC en Ituri, affirme que l’armée s’est déployée dans la zone. 

« Votre armée a déjà pris toutes les dispositions pour endiguer la menace de la milice Zaïre dans cette région et particulièrement dans le village de Damas. En ce moment, nos éléments sont à la poursuite de ces miliciens pour les mettre hors d’état de nuire », a t-il dit à ACTUALITE.CD

Selon la même source, l’administration militaire s’est engagée à prendre en charge l’enterrement des morts et d’assurer la prise en charge médicale des blessés.

Et d'ajouter:

« L’administration de l’État de siège appelle les groupes armés Zaïre et Maï-maï à mettre fin aux actes susceptibles de compromettre le processus de paix en Ituri. Si non, la réaction des forces armées n’épargnera pas ceux qui continuent d’endeuiller la province ».

L'Ituri fait face ces derniers jours à de multiples attaques de la part des miliciens alors que certains d’entre ces groupes ont déjà signé l'acte d'engagement de cessation des hostilités.

Freddy Upar, à Bunia

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une