RDC : Félix Tshisekedi favorable à l'élargissement de la ZES de Maluku par l'insertion de la SOCIDER
Dimanche 22 mai 2022 - 15:18
Photo droits tiers

Félix Tshisekedi s'est montré favorable à l'élargissement de la Zone économique spéciale de Maluku (ZES) par l'insertion de la société sidérurgique de Maluku (SOSIDER). Il a informé le conseil ce vendredi 20 mai qu'à la suite de la mission conduite du 25 au 28 avril 2022 au Gabon et au Bénin par la VPM, ministre de l'environnement et développement durable, des investisseurs ont émis le vœu de travailler avec le gouvernement pour la relance des activités de la SOSIDER ( Société Sidérurgique de Maluku), société qui ambitionnait à sa création la production de l'acier dans le segment supérieur des industries du secteur sidérurgique dans le cadre de l'opérationnalisation de la ZES.

D'après le compte rendu de la 54e réunion du conseil des ministres, cette opportunité a retenu l'attention du Président de la République dans la mesure où la relance de la SOSIDER constitue un pari gagnant pour le gouvernement congolais dans sa stratégie de réindustrialisation de son économie.

" Le Ministre du Portefeuille, Finances, Industrie sous la coordination du Premier ministre ont été chargés d'entamer des négociations avec le partenaire intéressé en vue de concrétiser le projet de relance de la SOCIDER ", dit le compte rendu fait par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya.

La VPM, ministre de l'environnement a été quant à elle chargée de s'assurer de la conformité aux normes environnementales.

La Société sidérurgique de Maluku (SOSIDER) est une Société du Portefeuille dont l’Etat est l’unique actionnaire. Ses installations sont à Maluku, à Kinshasa. Elle est en quête de financement pour sa relance. La SOSIDER, une fois relancée, résorbera un bon nombre de chômeurs et accroîtra la production.

Pour amorcer le processus de mise en place des ZES, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a créé la ZES pilote de Maluku par Décret n°12/021 du 16 juillet 2012, pour promouvoir le développement économique de la ville de Kinshasa et à plus grande échelle, servir de modèle pour l’aménagement des autres Zones à travers le pays. S’appuyant sur des études de faisabilité menées depuis 2008 par le Gouvernement, avec l’appui de la Banque Mondiale, la ZES pilote de Maluku pourra promouvoir les activités dans les secteurs de l’agro-industrie, des matériaux de construction, de la valorisation métallurgique, des emballages, de la logistique et des services. Selon les estimations émanant des investisseurs qui ont répondu favorablement à l’appel aux investisseurs lancé par le gouvernement de la RDC, la ZES Pilote de Maluku pourrait contribuer à créer plus de 3500 emplois directs.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une