Breaking news

RDC: face à l'exacerbation des propos tribaux, le Parti Orange va initier une proposition de loi contre l'incitation à la haine tribale
Mardi 10 août 2021 - 15:06
Illustration
Fiyou Ndondoboni/Ph. Droit tiers

Fiyou Ndondoboni, président du parti Orange a annoncé, au cours point presse ce mardi 10 août 2021, le dépôt imminent d'une proposition de loi sur la lutte contre l'incitation à la haine tribale. 

Pour lui, le contexte sociopolitique actuel caractérisé par une tendance à infecter les débats sur la nationalité et le processus de désignation des animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante(CENI) par la peste du tribalisme, ne saurait laisser indifférent tout congolais épris du sens et de la valeur de la cohésion nationale. M. Ndondoboni et son parti constatent aussi que l'arsenal juridique réprimant le racisme et tribalisme a vieilli et ne plus adapté aux circonstances actuelles. 

" Compte tenu de tout ce qui précède, considérant notre vocation en tant que peuple, conscient de notre vision de bâtir une nation moderne au coeur de l’Afrique, dans le souci de bloquer tout élan ou tendance tribale qui constitue un grand poison pour le développement de la RDC, le parti Orange annonce à ce jour qu’il est porteur d’une proposition de loi contre l’incitation à la haine tribale, a fait savoir Fiyou Ndondoboni, président du parti Orange.

Ce texte, précise M. Ndondoboni, aura des axes principaux suivants : La prévention de la haine ; Le renforcement et la diversification de la sanction à l'encontre des auteurs de l'incitation à la haine tribale ; L'organisation et consécration d'une territoriale des non-originaires.

Le parti Orange va prendre contact avec les présidents des deux chambres du Parlement et les différents acteurs politiques afin de les amener à s'inscrire dans la logique de soutenir cette proposition de loi.

Fiyou Ndondoboni affirme aussi que son parti soutient l'élimination de toutes les formes de tribalisme par la prévention et la prohibition de l'incitation à la haine tribale sous toutes ses formes.

Le leader du parti Orange appelle tout le monde à aller au-delà de ses propres intérêts en privilégiant impérativement les intérêts du Grand Congo et à considérer chaque tribu et culture comme des sœurs faisant partie d'une même famille. D'où, son interpellation à tous à fixer le regard vers les questions essentielles qui contribuent au développement du pays, patrimoine commun.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une