Breaking news

« Ce n’est pas fini », écrit Marie Branser 
Vendredi 30 juillet 2021 - 17:57
Marie Branser
Marie Branser

La judokate congolaise Marie Branser a dans un long message exprimé son ressenti après son parcours aux Jeux Olympiques Tokyo 2020. Elle a raconté ses rêves, ses combats, son parcours, sa peine et ses espoirs. 

« J'ai travaillé dur pour cette journée. J’ai joué de nombreux tournois et j'ai enregistré des victoires et des défaites. En m’engageant dans le sport, j’ai toujours eu eu cette date en tête. Je me suis préparée pour cette journée physiquement, psychologiquement et techniquement tactique. 29.07.2021. Et puis il était ce jour-là, ce à quoi j'ai passé des années à travailler », a t-elle écrit.

Les choses ne se sont pas passées comme prévues face à la la Russe Aleksandra Babintseva ce jeudi 29 juillet sur le tatami de Nippon Budokan en 1/16ème de finale.

« La russe n'était pas une tâche facile. Mais c'était une bataille au niveau des yeux et au final ce sont des petites choses qui m'ont coûté la victoire. Je n'ai pas commencé la journée avec l'objectif de prendre une douche après un tour. La défaite fait toujours mal. Personne ne pense que c'est génial de perdre. Est-ce que j'aurais pu gagner ? Oui, oui ! Mais l'histoire est écrite. Le chapitre est terminé », ajoute t-elle. 

La double championne d’Afrique en titre chez les moins de 78kg est déçues, mais elle n’oublie son parcours.

« Bien sûr que je suis déçue et triste. Il faudra attendre quelques jours pour digérer tout ça, mais je suis très fière de mon accomplissement ! J’ai fait un bon combat. J'ai tout donné. Par dessus tout j'ai réussi ici ! Personne ne peut m’enlève cela et personne ne me l'a donné. Beaucoup ont douté mais maintenant je suis là et je peux me qualifier aux jeux olympiques. J'ai grandi sur ce chemin et tous ceux qui me connaissent savent que cela n’a pas été facile. J’ai trimé sur le chemin, mais je n'ai jamais abandonné. Je suis fière de ça ».

Des regrets, mais à la fin beaucoup de fierté et d’espoir: « J'ai beaucoup appris. Mentalement, j’ai fait des progrès ces dernières semaines. Techniquement et physiquement, j’ai aussi progressé ». 

Marie Branser a profité de ce message pour remercier ses entraîneurs, ses collègues, sa famille, ses amis, ses sponsors et ses supporteurs. 

« Je voudrais dire merci à tous ceux qui m'ont accompagné et soutenu au cours de ce voyage (…). Nous tous qui sommes ici à Tokyo avons réalisé notre rêve, atteint notre objectif et défié toute adversité comme la pandémie, les blessures, les doutes, la peur, la frustration, les problèmes et les défaites ! Soyons fiers de cela ! Merci Tokyo. Ce n'est pas fini », termine t-elle.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une