Breaking news

RDC : l'UNESCO lance un forum sur le fake news à l'intention des journalistes de Kinshasa
Mercredi 21 juillet 2021 - 15:04
Le forum sur le fake news lancé par l'UNESCO/Ph. ACTUALITE.CD

L'organisation des nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) avec la participation du bureau régional des nations unies pour l'Afrique Centrale (UNOCA), a lancé, ce mercredi 21 juillet, un forum sur le fake news au profit notamment des journalistes de Kinshasa. Cet atelier va du 21 au 22 juillet et concerne près de 40 professionnels des médias.

Pour l'UNESCO, cette formation se présente comme un armement des professionnels qui devront être les encadreurs des autres confrères.

" Aujourd'hui, plus que jamais, les journalistes ne doivent pas demeurer de simples spectateurs de l'avalanche de désinformation et de mésinformation qui envahit l'espace des médias. Vous êtes concernés en premier lieu, ce qui veut dire que vous devez mettre fin au risque d'être noyé dans la cacophonie ambiante, au risque d'être manipulés par des acteurs qui violent l'éthique des relations publiques en tentant de tromper ou de corrompre les journalistes dans la diffusion de la désinformation : de travailler au service de la vérité, même quand elle est « dérangeante » et refuser de devenir la cible de mensonges, rumeurs et canulars conçus pour les intimider et les discréditer en tant que personnes et en tant que professionnels du journalisme, en particulier lorsque leur travail représente une menace pour les commanditaires ou les acteurs de la désinformation ", a déclaré Jean-Pierre Ilboudo, représentant bureau UNESCO.

Et d'ajouter :

" Cet atelier s'inscrit donc dans ces perspectives et je vous remercie une fois de plus chers participants issus de toutes les parties prenantes au secteur de l'information et de la communication, les officiels, les régulateurs, les enseignants en journalisme et communication, les associations professionnelles des médias, et les journalistes".

A

Norbert Ouendji, responsable de l'unité de la communication stratégique et de l'information publique à l’UNOCA affirme que le présent Forum pourrait déboucher sur un engagement, car les enjeux sont cruciaux.

" Il s'agit, en réalité, de prendre conscience de la nécessité impérieuse de jauger une information avant de la partager dans les médias classiques et sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook, Instagram, LinkedIn, TikTok, WhatsApp, Twitter et YouTube, etc. Autrement dit, il convient de privilégier la raison et non l'émotion ou le sensationnel, en s'abstenant de publier ou de partager des faits, des photos ou des vidéos dont les origines sont douteuses et qui peuvent causer des dégâts, parfois irréparables, tant au niveau de la vie privée qu'au niveau de la sphère publique ",  déclare-t-il.

Il explique que ce Forum qui s'ouvre aujourd'hui permettra d'aller au fond de ces questions et de faire un état des lieux du phénomène des « fake news » en tant que menace émergente contre la paix, la sécurité et la cohésion sociale.

La séance a aussi connu la participation du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), de l’Union nationale de la presse congolaise (UPNC) ou encore des enseignants en science de l’information et de la communication. 

Fonseca MANSIANGA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une