Jeudi 13 mai 2021 - 20:18

Breaking news

Heurts en marge de la fin du ramadan à Kinshasa: un procès en flagrance se tiendra ce vendredi à Kinshasa
ACTUALITE.CD

Un procès en flagrance se tiendra ce vendredi à Kinshasa au Parquet de grande instance de Kinshasa-Gombe suite aux heurts ayant marqué la fin du ramadan à Kinshasa. 34 personnes ont été interpellées au stade des martyrs où deux ailes de la COMICO s’étaient rassemblées pour la prière.

Lire aussi: Trouble en marge de la fin du ramadan à Kinshasa: 47 blessés parmi les membres des forces de l'ordre, une policière entre la vie et la mort

Ève Bazaiba Masudi, vice-premier ministre, ministre de l’environnement, Rose Mutombo Kiese, ministre d'État, garde de Sceaux, ministre de la Justice, Patrick Muyaya Katembwe, ministre de la communication et des médias, Sylvano Kasongo, commissaire divisionnaire adjoint de la Police Nationale Congolaise (PNC) et chef de la Police Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, gouverneur de Kinshasa, ont fait la ronde des hôpitaux où sont internés les policiers blessés. Parmi les policiers en situation délicate, il y a Fiston Nguma (Agent de police principal) qui est interné à HJ Hospitals. Il était encore inconscient jeudi soir. 

Suivez ces images

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une